Menu
Croix Bleue - Blue Cross1-888-822-5383
Fatigue oculaire : nos écrans sont-ils mauvais pour nos yeux?

Fatigue oculaire : nos écrans sont-ils mauvais pour nos yeux?

Depuis le début de la pandémie, le temps passé devant les écrans a connu une hausse spectaculaire pour la plupart d’entre nous. Que ce soit pour le travail ou pour les loisirs, nous avons les yeux rivés sur nos appareils électroniques pendant la majeure partie de la journée. Ajoutons à cela les rencontres virtuelles qui font maintenant partie de notre routine, et tous les ingrédients sont réunis pour mettre nos yeux à rude épreuve.

 

Qu’est-ce que la fatigue oculaire numérique?

 

La fatigue oculaire numérique, aussi appelée syndrome de vision informatique ou fatigue visuelle numérique, est un syndrome très courant dont la principale cause est l’exposition aux écrans. Les principaux symptômes y étant associés sont :

  • La sécheresse et l’irritation des yeux;
  • La fatigue oculaire et la difficulté à fixer son regard;
  • Les maux de tête;
  • La vision floue ou double;
  • La sensibilité accrue à la lumière.
  • La bonne nouvelle, c’est que les effets de la fatigue oculaire numérique – aussi dérangeants soient-ils – ne sont pas permanents. En apportant quelques changements à vos habitudes de vie et à votre environnement, vous pourrez facilement en prévenir l’apparition ou réduire vos symptômes existants.

 

Comment combattre la fatigue oculaire numérique

 

Le moyen le plus facile de traiter la fatigue oculaire numérique est aussi le plus évident : il s’agit tout simplement de détourner son regard de l’écran! L’Association canadienne des optométristes recommande d’appliquer la règle du 20-20-20, qui consiste à fixer un point se trouvant à une distance d’au moins 20 pieds pendant 20 secondes toutes les 20 minutes.  

 

Profitez de ce moment pour prendre quelques respirations profondes, boire un verre d’eau ou faire une courte promenade. S’accorder des pauses est très important pour prendre soin de soi et se sentir mieux en général.

 

Adapter son espace pour protéger ses yeux

 

Une meilleure configuration de votre espace de travail pourrait réduire vos risques d’éprouver de la fatigue oculaire.

 

  • Gardez une distance d’un bras entre vos yeux et votre écran, et assurez-vous que le haut de l’écran est au niveau de vos yeux. Si vous utilisez un ordinateur portable, procurez-vous un clavier et une souris externes ainsi qu’un support pour surélever votre écran. (Une pile de livres fonctionne aussi très bien!)
  • Réduisez les reflets sur votre écran en fermant les rideaux ou les stores ou en éloignant votre écran des sources de lumière.
  • Appliquez une protection antireflet sur votre écran.
  • Évitez de porter vos lentilles cornéennes trop souvent et optez plutôt pour des lunettes lorsque vous passez beaucoup de temps devant l’écran. Les verres de contact contribuent à assécher les yeux.
  • Utilisez des gouttes ophtalmiques pour la sécheresse oculaire et pensez à cligner les yeux un peu plus souvent pour les réhydrater. Bien souvent, nous avons tendance à oublier de le faire lorsque nous sommes tout absorbés par ce qui se passe sur notre écran.

Le cellulaire : une autre cause importante de la fatigue oculaire numérique

 

Après une journée de travail, plusieurs ont l’habitude de remplacer l’écran de l’ordinateur par celui d’un appareil mobile conçu pour être tenu plus près du visage. Mais attention : ces écrans sont tout aussi nocifs pour la santé oculaire! Voici comment protéger vos yeux :

  • Réduisez la luminosité de votre appareil. L’Association canadienne des optométristes recommande d’ajuster la luminosité de l’écran à la lumière ambiante.
  • Évitez de regarder des contenus sur votre appareil mobile que vous pourriez projeter sur votre télévision ou un écran d’ordinateur.
  • Prenez des pauses et utilisez la règle du 20-20-20.
  • Si vous utilisez une liseuse, augmentez la taille du texte pour moins forcer vos yeux.

Est-ce que les lunettes anti-lumière bleue fonctionnent?

 

Les lunettes anti-lumière bleue – aussi appelées des lunettes d’ordinateur – sont présentées comme une solution pour combattre la fatigue visuelle et prévenir la dégénérescence maculaire.

 

Ces dernières années, de nombreuses compagnies ont commencé à offrir des lunettes munies de verres qui bloquent la lumière bleue, et la demande ne cesse de croître. Malheureusement, la plupart des experts en santé des yeux considèrent que ces lunettes ne sont probablement d’aucune utilité.

 

Selon l’Association des optométristes du Québec, il n’existe aucune preuve que la lumière bleue dégagée par nos appareils électroniques peut entrainer des dommages permanents à l’œil ou augmenter le risque de dégénérescence maculaire. L’American Academy of Ophtalmology affirme même que selon une étude récente, les lunettes qui bloquent la lumière bleue ne permettent pas de soulager les symptômes de fatigue visuelle. Pour ces raisons, l’utilisation de lunettes anti-lumière bleue à des fins préventives ou pour soulager les yeux n’est pas recommandée.

 

Ainsi, bien que plusieurs personnes ne jurent que par leurs verres qui bloquent la lumière bleue, reposer vos yeux et vous assurer d’être bien positionné devant votre écran sera probablement beaucoup plus efficace pour réduire la fatigue oculaire.

 

Vos yeux sont toujours fatigués?

 

Vous avez tout fait pour prévenir la fatigue visuelle numérique, mais vos yeux sont toujours irrités et fatigués? Consultez un spécialiste de la santé des yeux pour vous assurer que rien de grave n’est à la source de vos symptômes. Ceux-ci pourraient être causés par un autre problème de santé ou tout simplement indiquer que vous avez besoin de lunettes… ou encore de changer celles que vous portez.

 

Il est bon de faire vérifier ses yeux tous les deux ans, particulièrement à partir de l’âge de 40 ans, car c’est à partir de ce moment que la vue commence à baisser chez la plupart des gens. Ce n’est pas parce que vous n’avez jamais eu besoin de lunettes auparavant que ce ne sera pas le cas à l’avenir!

 

 

L’assurance santé de Croix Bleue du QuébecMD peut aider à couvrir les soins et les accessoires de la vue qui ne sont pas remboursés par la Régie de l’assurance maladie ou votre régime d’assurance collective. Apprenez-en plus sur nos solutions.

Obtenez nos meilleures offres et nos précieux conseils
Abonnez-vous pour ne rien manquer de nos offres personnalisées et
de nos conseils sur la santé, le mieux-être et les voyages.