Menu
Croix Bleue - Blue Cross1-888-822-5383
Les 10 mets les plus étranges

Les 10 mets les plus étranges

Vous êtes passionné de cuisine? Toujours à la recherche d’un nouvel aliment à essayer? Alors que la plupart d’entre nous s’en tiennent généralement à nos repas préférés, certaines personnes optent pour l’aventure culinaire extrême et se délectent d’aliments inhabituels qui proviennent de partout dans le monde.

Voici quelques options de nourriture extrême :

  1. Le Hákarl : Il s’agit d’une version islandaise du bœuf séché. Le Hákarl est en fait de la viande de requin pourrie qui a été fermentée. Mise à séchée pendant plusieurs mois, tout comme d’autres viandes fumées, elle est reconnue pour sa forte odeur d’ammoniaque.
  2. Le durian : Connu comme le « roi des fruits » à Singapour, ce fruit au look hérissé peut paraître intimidant. Son intérieur est composé d’une chair jaunâtre et couleur de crème dont le goût est souvent comparé au pouding à la vanille avec un soupçon d’oignon.
  3. Le haggis : Ce mets écossais traditionnel est une combinaison de suif (tissu gras et dur provenant de l’intérieur de la cavité abdominale, généralement d’un mouton), d’épices, d’organes internes, d’avoine et d’oignon, le tout entouré d’un estomac de mouton.
  4. La soupe au serpent : Plat très commun à Hong Kong, la soupe au serpent est un délice cantonnais, dont le goût est similaire à la soupe aigre-douce, qui contient de la viande de serpent plutôt que du porc ou du poulet. Certains restaurants de Hong Kong offrent même une boisson infusée au serpent pour consommer avec la soupe.
  5. Les chapulines : Populaires dans l’état mexicain de Oaxaca, les chapulines, ou sauterelles, sont une collation commune dans les pubs en plus d’être utilisées pour garnir les tacos. On les assaisonne généralement avec de la poudre de chili et du jus de lime, ce qui leur donne un goût épicé et une texture croustillante.
  6. La soupe de nid d’oiseau : Ce plat populaire d’Asie tire son nom de son ingrédient principal. En effet, il s’agit de morceaux de nid de salanganes, faits à l’aide de la salive de l’oiseau, qui sont cuits dans un bouillon de poulet pour en faire une soupe épaisse et copieuse.
  7. Le lutefisk : Commun dans l’état du Minnesota grâce aux immigrants norvégiens, il s’agit d’un plat traditionnel de poisson. Il est composé de morue ou de corégone trempé jusqu’à ce qu’il devienne translucide. Il a une texture gélatineuse et est connu pour répandre une forte odeur.
  8. Les huîtres de Rocky Mountain : Populaires dans le Montana et ayant plusieurs surnoms, comme les huîtres des Prairies, caviar des cow-boys et « swinging beef », elles sont en fait des testicules de taureau frits. Il s’agit d’un plat traditionnel de l’ouest des États-Unis.
  9. Les insectes et autres bestioles : De nombreux insectes et bestioles sont des mets traditionnels de l’hémisphère oriental. Araignées, vers et tous les autres sont généralement trempés dans le chocolat ou dans une sauce spéciale.
  10. Le porc Kalua : Il s’agit probablement du plat le plus appétissant de cette liste. En effet, le porc Kalua est à essayer absolument si vous allez à Hawaii. Traditionnellement, le porc est fumé pendant des heures dans le sable.
Obtenez nos meilleures offres et nos précieux conseils
Abonnez-vous pour ne rien manquer de nos offres personnalisées et
de nos conseils sur la santé, le mieux-être et les voyages.