Menu
Croix Bleue - Blue Cross1-877-909-7686
Le moment est-il venu d'emménager dans une résidence pour personnes âgées?

Le moment est-il venu d'emménager dans une résidence pour personnes âgées?

 

Le grand âge vient avec son lot de défis. La décision d’aller vivre en résidence est une des plus difficiles à prendre. Voici quelques conseils pour vous guider le moment venu et faciliter la transition. Pour en savoir plus.

Éléments à surveiller

  1. Les changements physiques et cognitifs. Les capacités physiques et cognitives diminuent avec l’âge. Si ces changements interfèrent avec votre sécurité ou celle de votre conjoint ou s’ils affaiblissent votre capacité de prendre soin de vous, il faut réagir. Les changements physiques et cognitifs peuvent compliquer les tâches quotidiennes comme la préparation des repas et l’hygiène personnelle, en plus de nuire à la prise de décision et aux relations interpersonnelles. Parmi les signes à surveiller, citons une perte ou une prise de poids malsaine, la confusion, les pertes de mémoire et les accès d’irritabilité ou d’agressivité.
  2. Le stress des aidants. Prendre soin d’un proche âgé est ardu, tant physiquement que mentalement. Si un membre de votre famille ou vous-même éprouvez une grande anxiété, de l’hypervigilance ou d’autres signes de stress, il est peut-être temps de trouver une autre solution.
  3. La sécurité. Les risques, surtout celui de chute, sont également des facteurs à considérer. En vieillissant, on perd en stabilité. Chaque année, au Canada, de 20 à 30 % des personnes âgées font une chute, ce qui en fait la principale cause d’hospitalisation pour blessure parmi ce groupe d’âge.
  4. La solitude: Plus on vieillit, moins on est actif. C’est normal. Toutefois, l’abandon d’activités que vous aimiez ou le repli sur soi peuvent être des signes de solitude.

Conseils

L’emménagement dans une résidence pour personnes âgées est toujours un moment rempli d’émotions pour les aînés et leur famille. Les conseils suivants peuvent faciliter la transition.

  1. N’attendez pas trop. Il est tout à fait naturel de vouloir rester chez soi le plus longtemps possible. Or, la transition vers une résidence pour personnes âgées sera beaucoup plus facile si la décision vient de vous. Prenez vos décisions pendant que vous le pouvez encore au lieu de subir celles des autres plus tard.
  2. Prenez votre temps. Planifiez tôt pour pouvoir faire les choses à votre rythme. Préparez le terrain : faites vos recherches, visitez des résidences qui vous intéressent, parlez de vos démarches à votre famille et laissez mûrir votre réflexion.
  3. Ne fondez pas votre décision uniquement sur l’emplacement: Il est certes pratique de choisir une résidence à proximité de vos enfants, mais ce ne devrait pas être le seul facteur. Considérez aussi le niveau de soin dont vous avez besoin, le ratio préposés-résidents, les options culinaires et alimentaires, les programmes physiques et culturels, les équipements, l’environnement, la sécurité et les coûts.
  4. Demandez de l’aide: La recherche d’une résidence demande du temps! Parents et amis peuvent vous accompagner dans cette démarche, mais vous pourriez aussi faire appel à un service spécialisé en transition comme Senioropolis. Les services de bon nombre de ces agences sont gratuits, car ils sont financés par les collectivités de retraités.

Pour faciliter la transition, il faut reconnaître les signes que le moment est venu, dialoguer ouvertement avec sa famille et prendre le temps de discuter des options.

Inspiré de : « Five Warning Signs That Your Loved One Should Be Considering a Move  to a Retirement Home / Senior Community » par  Matt Del Vecchio, http://www.boomertoboomeronline.ca

Commentaires

Avis de non-responsabilité
Les opinions exprimées dans ce blogue sont celles de ses auteurs et ne représentent pas celles de Croix Bleue du Québec. Le contenu fournit dans ce blogue est à titre indicatif seulement. Il s’agit d’informations générales qui ne peuvent s’appliquer à vous en tant qu’individu et qui ne peuvent substituer des soins ou conseils d’ordre professionnel. La présence de liens ne constitue pas ou n’implique pas un endossement des sites liés ou de ses sociétés affiliées, ou de tout autre contenu, information, produits, services, publicités ou messages présentés sur ou via ces sites.