Menu

Info-voyage

Préparatifs de voyage

Avant de partir, soyez bien renseigné!

Votre agent de voyages ou un guide de voyage de destinations étrangères sont des sources fiables pour vous renseigner. Vous pouvez également communiquer avec nous pour obtenir de l’information à propos de votre future destination. Si vous devez partir rapidement, l’idéal est de communiquer avec le consulat ou l’ambassade du pays visité afin d’obtenir des renseignements.

Vaccination

Après avoir choisi votre destination, visitez une clinique de voyage pour connaître les vaccins obligatoires et recommandés pour votre lieu de vacances. Assurez-vous que vos enfants ainsi que vous-même êtes vaccinés contre les maladies potentiellement dangereuses et que vos vaccins sont toujours efficaces. Plusieurs vaccins peuvent maintenant être administrés dans une seule injection.

Demeurez vigilant : Être vacciné ne devrait pas vous empêcher de demeurer vigilant. Prenez des mesures pour éviter les piqûres d’insectes, les bactéries et les contacts avec les animaux de l’endroit. Assurez-vous d’être bien équipé avec un insectifuge, un chandail à manche longue, un pantalon, des chaussures fermées, un moustiquaire, etc.

Femmes enceintes

Si vous êtes enceinte, vous devriez toujours consulter votre médecin avant de partir à l’étranger. Ce dernier pourra vérifier votre état de santé et vous aviser de certaines activités ou nourriture à éviter si vous voyagez à l’extérieur du Canada.

Bien que la plupart des grandes compagnies aériennes accueillent à bord les femmes enceintes jusqu’à la 36e semaine d’une grossesse qui se déroule normalement, la plupart des polices d’assurance voyage couvre la grossesse seulement jusqu’à la 31e semaine (inclusivement).

Trousse de premiers soins

Lorsque vous voyagez, transportez toujours avec vous une trousse de premiers soins pour traiter les blessures mineures. Votre trousse devrait comprendre des bandages, des compresses, du ruban adhésif, des ciseaux, un antiseptique, un onguent antibiotique et une écharpe. Rappelez-vous que si vous transportez une paire de ciseaux ou une lime à ongles dans votre bagage à main, ces articles pourraient vous être confisqués aux douanes. Placez votre trousse de premiers soins dans votre bagage enregistré; celui-ci sera transporté dans la soute à bagages de l’avion.

Voyager avec une maladie chronique ou une condition de santé

  • Consultez votre médecin au moins quatre mois avant votre départ pour vous assurer que votre maladie ou votre condition est stable et sous contrôle. Si vous avez plus de 55 ans, visitez votre médecin au moins sept mois avant le départ prévu. L’omission de consulter votre médecin pourrait entraîner le refus de toute future réclamation d’assurance.
  • Si vous prenez des médicaments sur une base régulière, vous devez avoir la preuve de leur utilisation. La meilleure preuve à avoir en main est l’étiquette d’ordonnance originale ou une copie de l’ordonnance du médecin. Apportez plus de médicaments que nécessaire et séparez-les dans différents bagages en cas de perte ou de vol.
  • Ne tentez pas de gagner de l’espace dans vos bagages en mettant tous vos médicaments dans un seul contenant. Les règles des douanes sont strictes. Votre médicament doit être dans son emballage d’origine avec l’étiquette indiquant qu’il vous a été prescrit. Demandez à votre pharmacien de vous fournir des médicaments dans deux contenants distincts, correctement identifiés.
  • Souffrez-vous d’une condition de santé comme le diabète, l’asthme ou l’épilepsie? Si oui, vous procurer un bracelet MedicAlert serait une bonne idée, car il permet au personnel médical d’identifier immédiatement votre condition en cas d’urgence.
  • Si vous avez besoin d’une seringue pour administrer un médicament, ou si votre médicament contient des narcotiques (comme des comprimés pour les migraines), vous devez présenter aux douaniers un document signé de votre médecin attestant que ce matériel est réservé à un usage personnel et médical. Assurez-vous d’avoir suffisamment de seringues.
  • Si votre santé est fragile ou si vous êtes plus susceptible d’attraper la grippe, vous devriez consulter un médecin avant votre départ.
  • Communiquez avec nous pour obtenir les coordonnées des centres de santé qui offrent des services pour certaines conditions spécifiques. Nous pourrons rapidement vous indiquer un établissement équipé adéquatement et qui se trouve à proximité de votre lieu de séjour.

Éviter les accidents et les maladies en voyage

Mal des transports

Le mal des transports est très répandu dans les véhicules en mouvement, à l’exception des avions. Les symptômes présentent généralement des sensations d’inconfort : transpiration, pâleur, salivation excessive, mal de tête, nausée soudaine, vomissements, étourdissements ou faiblesses. Ces symptômes ne sont pas dangereux, mais peuvent être très inconfortables. Pour prévenir le mal des transport:

  • Tentez d’avoir une bonne nuit de sommeil avant de partir;
  • Mangez un repas équilibré et évitez le vin blanc, le café et les boissons gazeuses;
  • Évitez la cigarette et éloignez-vous le plus possible des odeurs de cuisson;
  • En mouvement, évitez de bouger la tête, gardez le regard sur l’horizon et évitez la lecture;
  • Sur un bateau, demeurez près du centre de gravité de celui-ci;
  • Dans une voiture, prenez place à l’avant;
  • Dans un avion, sélectionnez un siège dans le centre de l’appareil.

Plusieurs produits en vente libre sont disponibles pour aider les gens à soulager les symptômes du mal des transports. Consultez votre pharmacien pour vous assurer que ce type de produit n’interagira pas avec les médicaments d’ordonnance que vous pouvez prendre. Si vous décidez de vous soulager à l’aide de médicaments en vente libre, communiquez avec le consulat ou l’ambassade approprié pour vous assurer que ces médicaments sont permis à destination.

La diarrhée des voyageurs

  • Même si l’eau à destination est potable, votre système n’est pas familier avec les micro-organismes qu’elle contient. Ne prenez pas le risque de boire l’eau du robinet; buvez seulement de l’eau embouteillée, et seulement celle qui provient de bouteilles qui ont été ouvertes devant vous. Évitez les boissons avec des glaçons ou de la glace concassée. Si, après avoir consommé de l’eau, vous avez la nausée ou des symptômes aigus et persistants de gastro-entérite, rendez-vous immédiatement à l’hôpital le plus près.
  • Évitez les comptoirs à salades et les aliments qui pourraient avoir été lavés avec de l’eau contaminée. Évitez toujours les aliments crus et les fruits qui ne peuvent être pelés, comme les raisins et les baies diverses. Pelez délicatement les fruits et les légumes frais.
  • Évitez les aliments vendus directement dans la rue. La règle d’or : pelez, cuisinez ou évitez.

La sécurité dans ou près de l’eau

  • Soyez toujours vigilant à la plage. Il n’y a personne dans l’eau? Il y a peut-être une bonne raison! Informez-vous sur les endroits sécuritaires pour nager et portez des sandales lors de vos promenades sur le sable afin de minimiser les risques de blessure, brûlure et infection.
  • Informez-vous pour savoir s’il y a des méduses dans la région. Ne nagez jamais s’il y a des méduses à proximité.
  • Règle générale, évitez de nager dans les lacs d’eau douce ou les étangs. Ces derniers contiennent souvent des parasites qui peuvent pénétrer la peau.
  • Ne risquez pas de choc thermique qui peut se produire lorsque votre corps, après avoir été chauffé par le soleil, entre brusquement en contact avec de l’eau froide. Un tel choc peut causer une réaction violente et peut même conduire à un infarctus. Entrez plutôt dans l’eau lentement et progressivement.

La sécurité face au soleil

  • Une fois arrivé à destination, prenez le temps de vous acclimater à l’endroit. (Cela vaut également pour les premiers jours chauds de l’été à la maison.) Allez-y en douceur les deux premiers jours ainsi qu’aux heures les plus chaudes de la journée.
  • Lorsque vous êtes dans le sud, faites comme les gens de l’endroit. Si ces derniers ne travaillent pas entre midi et 15 h, il y a certainement une raison. Prenez votre temps... après tout, vous êtes en vacances!
  • Des douches fréquentes ou quelques brasses dans la piscine ou dans la mer vous aideront à réduire votre température corporelle, ce qui vous permettra d’éviter les coups de chaleur. Les enfants et les personnes âgées se déshydratent beaucoup plus rapidement et sont plus sensibles aux coups de chaleur. Assurez-vous qu’ils gardent une température corporelle normale en passant du temps dans la piscine ou dans la mer, ou rappelez-leur d’aller plus souvent sous la douche.
  • Portez des vêtements pâles et amples, ils seront votre meilleure protection contre les rayons du soleil. Les couleurs pâles réfléchissent la chaleur alors que les couleurs sombres l’absorbent. Privilégiez le coton et le lin, ces tissus sont les plus confortables sous le soleil. Et plus le tissu est tissé serré, plus vous serez protégé contre les rayons UV.
  • Portez un chapeau, de préférence à large bord pour protéger vos oreilles et votre cou. Portez des lunettes de soleil de bonne qualité qui filtrent les rayons UVA et UVB.
  • Appliquez un écran solaire avec un FPS 15 (pour les adultes) ou 30 (pour les enfants) sur les zones exposées de la peau. Appliquez-en de nouveau après la baignade. Le cancer de la peau peut prendre jusqu’à 15 ans à se développer, c’est donc particulièrement important pour les enfants. Assurez-vous que votre écran solaire contienne des filtres UVA et UVB et recherchez le logo de l’Association canadienne de dermatologie sur le produit.
  • Prévenez la déshydratation, car elle peut conduire à des problèmes de santé graves. N’attendez pas d’avoir soif pour boire de l’eau. Votre corps a besoin de consommer jusqu’à deux litres d’eau par jour, et même jusqu’à six litres si vous transpirez ou pratiquez des sports au soleil. Évitez l’alcool, car il s’agit d’un diurétique attrayant pour les moustiques qui peuvent le sentir dans le sang.

Excursions dans le désert

Vous partez pour une excursion dans le désert? Peu importe la durée ou la période de l’année, apportez toujours avec vous :

  • Des vêtements chauds, car la température peut descendre en dessous de 0 °C après le coucher du soleil, même en été;
  • Une couverture;
  • Des barres de céréales;
  • Au moins quatre litres d’eau par personne par jour.

Dermatite photoallergique

Cette réaction allergique au soleil se manifeste avec une éruption cutanée sur la peau exposée qui entraîne une sensation de démangeaison. Si vous souffrez de ce problème ou si vous êtes très sensible au soleil :

  • Évitez l’exposition au soleil pendant les heures de pointe, soit de 11 h à 16 h;
  • Utilisez un écran solaire dont le FPS est d’au moins 45;
  • Envisagez une médication, car certaines substances peuvent réduire le développement d’une éruption cutanée. Consultez votre médecin et votre pharmacien : un antihistaminique pourrait vous aider.
  • Certains médicaments et produits peuvent également provoquer des réactions sur la peau lorsque celle-ci est exposée au soleil. Ils causent de la photosensibilité, ce qui signifie qu’ils peuvent rendre la peau réactive à la lumière du soleil. Évitez les parfums et les crèmes parfumées, et sachez que de nombreux médicaments peuvent favoriser la photosensibilité comme les antibiotiques, les antidépresseurs, les pilules contraceptives, les médicaments pour le cœur, les médicaments contre l’anxiété et certains produits cosmétiques pour la peau.

Voyager avec des enfants

Planifier avant le départ

  • Les enfants doivent maintenant avoir un passeport délivré à leur nom. L’Organisation de l’aviation civile internationale recommande cette mesure pour la sécurité des enfants. Si vos enfants sont actuellement inscrits sur votre passeport, ce dernier est valide jusqu’à son expiration. Si vos enfants prennent l’avion seuls, ils ont besoin d’avoir leur propre passeport.
  • Il est fortement recommandé qu’un parent voyageant sans l’autre parent, mais avec leurs enfants, ait en main un document juridique notarié et signé par l’autre parent ou par le tuteur légal qui autorise le voyage. Cette mesure permettra d’éviter des problèmes aux douanes. Le document devrait inclure les noms des enfants ainsi que le nom et l’adresse du parent ou du tuteur.

En voiture

  • Si vous louez une voiture à l’extérieur du Canada, apportez un siège d’appoint qui répond aux standards de sécurité nord-américains.
  • Planifiez plusieurs arrêts pour permettre à tous les passagers de se dégourdir les jambes. Les arrêts préviennent la fatigue chez le conducteur et permettent aux enfants de dépenser un peu d’énergie.
  • Apportez des collations sans sucre et des boissons sans caféine. Des fruits frais ou séchés, des craquelins de blé entier, des légumes crus, du fromage, des noix, du jus de fruits et de l’eau de source sont de bons exemples.
  • Gardez les jeux, les jouets, les livres et la musique dans la voiture. Lorsque les enfants sont occupés, le conducteur peut davantage se concentrer sur la route.
  • Si vos enfants font généralement une sieste, prévoyez le déplacement durant ce moment afin de conserver l’horaire habituel et ainsi réduire l’excitation liée au voyage.
  • Évitez de fumer dans la voiture, particulièrement si vos enfants souffrent du mal des transports.

En avion

  • Informez la compagnie aérienne que vous voyagez avec des enfants. La plupart des compagnies aériennes tentent d’agrémenter le voyage de ces derniers. Les agents de voyages et le personnel du transport aérien peuvent vous aider à réserver les meilleurs sièges en fonction de votre réalité familiale.
  • Un enfant de moins de 2 ans peut voyager sur vos genoux, mais les enfants de plus de 2 ans doivent avoir leur propre siège. Si votre bébé pèse moins de 25 lb (12 kg) et qu’il ne peut pas s’asseoir sans aide, vous pouvez demander un berceau. Demandez-le lorsque vous réservez vos billets. Les berceaux sont disponibles uniquement à bord des gros appareils.
  • Si un membre de la famille a des allergies alimentaires ou si vos enfants sont des mangeurs difficiles, vous pouvez demander des repas spéciaux, y compris les repas des enfants, auprès de la compagnie aérienne au moins 24 heures avant le départ.
  • Veillez à ce que vos enfants aient quelque chose à boire pendant le décollage et à l’atterrissage pour éviter le malaise de la variation de la pression d’air.

Après votre arrivée à destination

  • Donnez à vos enfants une carte qui indique l’adresse où vous serez logés pendant les vacances. Dites-leur de la garder avec eux en tout temps. S’ils se perdent, ils seront en mesure de vous retrouver.
  • Chaque jour, donnez-vous un lieu de rencontre au cas où l’un d’entre vous se trouve séparé des autres.
  • Montrez à vos enfants comment utiliser un téléphone étranger et assurez-vous qu’ils connaissent le nom et le numéro de téléphone de la personne avec qui communiquer ou l’endroit à appeler s’ils se perdent.

Guide pratique pour les snowbirds

  • Avez-vous une maladie chronique? En remplissant le questionnaire médical de Croix Bleue, votre médecin peut fournir à notre directeur médical une évaluation de votre état de santé. Si votre maladie est stable et sous contrôle, elle pourrait être couverte par une assurance voyage Croix Bleue. Vous n’êtes pas obligé de faire remplir le questionnaire, mais il est recommandé de déterminer si votre condition peut être couverte ou non. Vous serez ainsi couvert en cas d’accident ou de maladie non liée à votre état. Pour plus de détails, communiquez avec nous au 1 877 909-7686.
  • Si vous prenez des médicaments sur une base régulière, apportez-en plus que nécessaire en cas de perte ou de vol. Apportez un surplus d’au moins une semaine.
  • Identifiez vos bagages pour les rendre faciles à retrouver. Combien de bagages noirs ou bleus trouve-t-on sur le carrousel à bagages? Identifiez vos bagages de façon à bien les distinguer : ruban, autocollant, étiquette, etc.
  • Saviez-vous que les personnes âgées sont plus sensibles au soleil et à la déshydratation que les gens des autres groupes d’âge? Prévenez les coups de chaleur et la surexposition au soleil en buvant beaucoup d’eau et en protégeant votre peau. Chaque fois que vous allez à la plage, n’oubliez pas d’apporter un parasol, un écran solaire, une bouteille d’eau, un grand chapeau et des sandales.
  • Portez des sandales en tout temps pour prévenir les blessures dues aux roches coupantes, au verre cassé et aux parasites.
  • Où que vous soyez, évitez d’avoir l’air d’un touriste. Avant d’acheter des souvenirs, observez les gens du pays et adoptez leurs façons de faire lors de vos promenades en ville. Gardez votre appareil photo dans un sac et payez vos achats avec une carte de crédit ou de débit de sorte que vous n’ayez pas à transporter une grande quantité d’argent comptant.