Menu
Croix Bleue - Blue Cross1-888-822-5383
Travailleurs autonomes : conseils pour protéger votre santé mentale

Travailleurs autonomes : conseils pour protéger votre santé mentale

De l’extérieur, on pourrait croire que la COVID-19 n’a pas eu beaucoup d’incidence sur le quotidien des travailleurs autonomes ou des personnes qui travaillaient déjà de la maison. Or, la pandémie a bouleversé la vie de chacun et chacune d’entre nous, quelle que soit notre situation professionnelle. 

 

Ces derniers mois, plusieurs travailleurs autonomes ont ressenti davantage d’anxiété, de stress et de solitude, ce que certains employés en entreprise ont pu mieux surmonter en ayant accès à un revenu stable et à des collègues avec lesquels communiquer régulièrement. Voici quelques conseils pour vous aider à atténuer les conséquences de la crise sur votre santé mentale.  

 

Organiser vos journées 

 

Si la motivation n’est pas au rendez-vous – un problème fréquent chez bien des gens en ce moment –, bien planifier vos journées vous aidera à atteindre vos objectifs, à stimuler votre productivité et à préserver votre bien-être.

  • Réservez des plages horaires dans votre calendrier pour réaliser vos tâches personnelles et professionnelles. Vous pourriez, par exemple, commencer votre journée en répondant à vos courriels, puis travailler sur un projet en particulier pendant quelques heures. Ainsi, vous pourrez voir en un coup d’œil ce que vous avez à faire, et quand vous devez le faire. Accordez-vous des pauses pour prendre vos repas, vous entraîner, faire des appels, etc. Et ajoutez des activités que vous aimez à votre emploi du temps, pour avoir quelque chose d’agréable au programme chaque jour!   
  • Vous avez du mal à vous concentrer? Essayez la technique Pomodoro, qui consiste à utiliser un minuteur pour diviser vos journées en cycles de travail de 25 minutes. Après chaque cycle, accordez-vous une pause de 5 minutes, puis attelez-vous à la prochaine tâche.  
  • Si utiliser des calendriers ou des rappels électroniques ne vous intéresse pas, procurez-vous un agenda pour structurer vos journées. Rien ne remplace la sensation de coucher ses idées sur le papier, et vous verrez qu’il est très satisfaisant de littéralement rayer un élément dans votre liste de choses à faire!  

Prendre soin du corps et de l’esprit 

 

Alors que l’hiver est à nos portes et que nous passons de plus en plus de temps à la maison, faire de l’activité physique et prendre soin de notre santé mentale est plus important que jamais.  

  • Si vous vivez de la déprime ou de l’anxiété, n’attendez pas qu’il soit trop tard avant d’aller chercher de l’aide. Communiquez avec un professionnel de la santé mentale pour fixer des rendez‑vous réguliers dès que possible.  
  • Dans la journée, prenez des nouvelles de vos amis ou planifiez des appels avec d’autres travailleurs autonomes avec qui vous vous entendez bien. En soirée, essayez de faire une activité sociale par jour, que ce soit un jeu en ligne avec des amis ou une jasette au téléphone avec les gens que vous aimez. C’est aussi un bon prétexte pour reprendre contact avec des personnes qui vous manquent ou que vous n’arriviez jamais à voir avant la pandémie en raison de vos horaires chargés! 
  • Peu importe la météo, prenez quelques minutes par jour pour sortir prendre l’air. Vous n’aimez pas le froid? Adoptez le proverbe norvégien selon lequel « il n’y a pas de mauvais temps, juste de mauvais habits », et procurez-vous des vêtements d’hiver chauds pour rendre l’expérience plus agréable. Une petite marche en plein air vous éclaircira l’esprit, vous procurera une dose de vitamine D et vous redonnera de l’entrain.  
  • Trouvez une activité physique qui vous plaît et que vous pourrez pratiquer à l’extérieur du gym. Vous pourriez par exemple faire une promenade en raquettes – une activité accessible à tous et peu coûteuse –, aller patiner, utiliser votre tapis roulant ou votre vélo stationnaire pendant que vous regardez la télévision ou suivre des cours de danse, de yoga ou de Pilates en ligne. Plusieurs studios offrent des cours en ligne, ce qui vous permettra d’interagir avec d’autres personnes, mais si vous préférez y aller à votre rythme, de nombreuses vidéos gratuites sont disponibles sur le Web.
  • Pratiquez la pleine conscience à l’aide d’une application ou d'un podcast de méditation. Il a été démontré à maintes reprises que la méditation permet notamment de réduire le stress et l’anxiété. Tout ce que vous avez à faire pour bénéficier de ses effets, c’est de vous asseoir ou de vous allonger confortablement, et de laisser aller vos pensées.

Prendre une pause des médias

 

Chose certaine, si vous consultez les actualités, vous y trouverez des nouvelles qui perturberont votre humeur. Pour cette raison, plusieurs experts de la santé mentale recommandent aux gens de s’accorder régulièrement une pause des réseaux sociaux et des bulletins d’information.  

  • Vous avez l’habitude de vous tenir au courant de l’actualité en vous levant chaque matin? Mettez votre téléphone de côté et commencez votre journée doucement, par exemple en prenant un café ou une douche. Attendez d’être dans un état d’esprit favorable avant de consulter les nouvelles ou de vous exposer aux réseaux sociaux. 
  • Éteignez votre téléphone avant d’aller dormir et, surtout, évitez de tomber dans le piège du « doomscrolling » (consommation excessive de mauvaises nouvelles). Pour favoriser un sommeil réparateur, vous pourriez lire un livre, prendre un bain chaud ou faire une séance de méditation.  
  • Faites le ménage dans les séries que vous regardez. Privilégiez des contenus plus légers dans lesquels les gens sont gentils les uns envers les autres (les concours de pâtisserie sont parfaits pour cela!), plutôt que des émissions dramatiques et stressantes.  

 

Adopter des passe-temps relaxants 

 

Avec les restrictions imposées par la pandémie, il n’est pas toujours évident de meubler ses temps libres. Adopter un passe-temps est un bon moyen de chasser l’ennui, et des études ont démontré que cela permet également de réduire le stress et la tension artérielle. 

  • Le crochet et le tricot sont des activités incroyablement relaxantes (et auxquelles on devient vite accro!). Dans la dernière année, plusieurs entreprises ont commencé à offrir des cours en ligne ou des ensembles de tricot qui contiennent tout le matériel nécessaire pour vous lancer dans ce nouveau passe-temps. 
  • Inscrivez-vous à un service de boîtes-repas de type prêt-à-cuisiner. Il s’agit d’un moyen très amusant de développer vos compétences en cuisine, de sortir de votre zone de confort culinaire et de manger une variété de repas sains. Tous les ingrédients et toutes les instructions pour réaliser vos recettes seront livrés directement à votre porte. 
  • Apprenez une nouvelle langue ou rafraîchissez vos connaissances sur une langue que vous avez déjà étudiée, en suivant un cours en ligne ou en téléchargeant une application. 
  • Vous avez toujours rêvé de jouer de la guitare, du ukulélé ou du piano? C’est l’occasion rêvée de vous y mettre, d’autant plus que plusieurs écoles de musique offrent maintenant l’enseignement en ligne! 

Parer aux imprévus

 

Quand vous êtes travailleur ou travailleuse autonome, la plupart des décisions financières que vous prenez dépendent entièrement de vous. Investir votre argent dans votre mieux-être physique et psychologique est essentiel, et une assurance santé individuelle vous aidera à aller chercher le soutien nécessaire, en plus d’être déductible d’impôt. Avec une bonne couverture en cas de maladie ou d’accident, vous vous libérerez du stress associé à l’imprévu.

 

 

 

 

Obtenez nos meilleures offres et nos précieux conseils
Abonnez-vous pour ne rien manquer de nos offres personnalisées et
de nos conseils sur la santé, le mieux-être et les voyages.