Menu
Croix Bleue - Blue Cross1-888-822-5383
Mythes et idées fausses au sujet du virus Ebola

Mythes et idées fausses au sujet du virus Ebola

Comme la plupart des gens, vous avez probablement suivi de près les nouvelles sur l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest. Alors que beaucoup de sources tentent de rapporter les faits, de la désinformation circule au sujet du virus Ebola, entre autres sur la façon dont se propage la maladie et sur les précautions à prendre afin de s’en protéger.

Cet article vous donnera l’heure juste quant au virus Ebola, soit sa propagation, les signes et symptômes de la maladie et les mesures préventives à adopter pour protéger votre famille.

Ce que vous devez savoir au sujet de l’Ebola

Selon le site américain Centers for Disease Control and Prevention :

l’Ebola est une infection causée par un virus de la famille des Filoviridae, genre Ebolavirus. Il existe cinq espèces identifiées du virus Ebola, dont quatre sont connues pour provoquer la maladie chez l’être humain : virus Ebola (Zaire ebolavirus); virus du Soudan (Sudan ebolavirus); virus Taï Forest (Taï Forest ebolavirus, anciennement Côte d’Ivoire ebolavirus); et virus Bundibugyo (Bundibugyo ebolavirus). Le cinquième, virus Reston (Reston ebolavirus), a causé la maladie chez les primates non humains, mais pas chez les êtres humains.

Voici quelques faits importants au sujet de la maladie :

  • Elle a été découverte en 1976 près de la rivière Ebola en République démocratique du Congo.
  • Les chercheurs croient que le virus est transmis par les animaux, principalement par les chauves-souris.
  • L’Ebola peut causer des maladies chez l’être humain ainsi que chez les primates comme les singes, les gorilles et les chimpanzés.
  • L’épidémie de 2014 en Afrique de l’Ouest est la plus importante de l’histoire.
  • Un vaccin expérimental est actuellement développé et testé au Canada.
  • À ce jour, on ne rapporte aucun cas confirmé au Canada.

Comment le virus Ebola se propage-t-il?

L’Ebola peut se propager de diverses façons :

  • Par contact direct;
  • Par des plaies sur la peau et par les muqueuses (yeux, nez, bouche);
  • Par le sang et autres fluides corporels;
  • Avec des objets contaminés comme des aiguilles ou seringues usagées;
  • C’est à leur décès que les victimes sont les plus contagieuses.

Signes et symptômes de l’Ebola

Plusieurs symptômes semblables ont été observés chez les patients aux prises avec le virus Ebola, dont la fièvre, de sévères maux de tête, des douleurs musculaires, de la diarrhée, des vomissements, une faiblesse générale, des douleurs à l’estomac, des saignements inhabituels et des ecchymoses.

Les symptômes apparaissent généralement de quelques jours à trois semaines après l’exposition au virus. En moyenne, les symptômes se manifestent au bout d’environ une semaine.

Note importante : Plusieurs autres conditions entraînent les mêmes symptômes. Si vous remarquez l’un de ceux-ci, consultez votre médecin.

Sept mythes au sujet de l’Ebola

Les énoncés qui suivent sont FAUX :

  1. L’Ebola voyage dans l’air et dans l’eau. Faux : vous ne pouvez pas attraper le virus par l’air ou par l’eau.
  2. L’Ebola se transmet par contact occasionnel. Faux : l’Ebola se propage lorsque les fluides corporels d’une personne infectée entrent en contact avec les muqueuses d’une personne non infectée.
  3. L’Ebola se transmet par les moustiques et les insectes. Faux : il n’existe actuellement aucune preuve que les insectes puissent être porteurs de la maladie.
  4. Si vous contracté l’Ebola, vous mourrez. Faux : avec les soins médicaux appropriés et une forte réponse de votre système immunitaire, vous pouvez guérir.
  5. Si vous combattez l’Ebola, vous pouvez toujours transmettre le virus aux autres. Faux : vous ne pouvez pas transmettre le virus à d’autres si vous n’avez pas de symptômes actifs.
  6. L’Ebola peut être traité avec des antibiotiques. Faux : l’Ebola est un virus, les antibiotiques ne sont donc pas efficaces. Actuellement, il n’existe aucun vaccin ou remède contre le virus.
  7. L’épidémie de 2014 est la première. Faux : même s’il s’agit de la plus récente, d’autres épidémies ont eu lieu en Afrique par le passé.

Prévention 101 face au virus Ebola

Pour prévenir la transmission du virus Ebola d’une personne à une autre, voici les précautions à prendre :

  • Restez informé au sujet des récents cas d’Ebola;
  • Soyez au courant des symptômes les plus communs du virus;
  • Lavez vos mains avec de l’eau et du savon régulièrement;
  • Ne touchez pas aux gens qui présentent des symptômes du virus;
  • Ne touchez pas aux patients qui ont officiellement reçu un diagnostic d’Ebola.

Source : Organisation mondiale de la santé

En termes de prévention, le plus important est de bien vous informer sur le sujet. Assurez-vous que vos renseignements proviennent de sources fiables et rappelez-vous que de nombreuses autres maladies manifestent des symptômes similaires. Si vous ou un membre de votre famille présentent des symptômes semblables à ceux du virus Ebola, consultez immédiatement votre médecin.

Les chances d’épidémie d’Ebola au Canada sont très faibles. Les médecins canadiens sont prêts à faire face à la situation si des patients présentent la maladie.

Commentaires

Avis de non-responsabilité
Les opinions exprimées dans ce blogue sont celles de ses auteurs et ne représentent pas celles de Croix Bleue du Québec. Le contenu fournit dans ce blogue est à titre indicatif seulement. Il s’agit d’informations générales qui ne peuvent s’appliquer à vous en tant qu’individu et qui ne peuvent substituer des soins ou conseils d’ordre professionnel. La présence de liens ne constitue pas ou n’implique pas un endossement des sites liés ou de ses sociétés affiliées, ou de tout autre contenu, information, produits, services, publicités ou messages présentés sur ou via ces sites.