Menu
Croix Bleue - Blue Cross1-888-822-5383
Devriez-vous demander une seconde opinion médicale?

Devriez-vous demander une seconde opinion médicale?

Le fait de demander une seconde opinion n’a rien de nouveau. Les gens demandent souvent un deuxième avis, que ce soit pour l’achat d’une voiture, de vêtements, pour l’essai de nouvelles recettes, bref, pratiquement pour tout.

Il semble toutefois que demander un second avis médical soit un sujet plutôt tabou, malgré le fait que cette pratique soit courante depuis plusieurs décennies. Dans plusieurs situations, les patients, employeurs et assureurs demandent un deuxième avis, surtout dans le cas d’un diagnostic de maladie grave, d’une chirurgie ou de traitements invasifs suggérés par les médecins.

Pour une raison quelconque, les gens éprouvent souvent un malaise à demander un second avis médical. Certains l’interprètent comme un doute envers l’expertise et l’autorité du professionnel de la santé, alors que d’autres craignent d’être en quelque sorte « punis » en remettant en question le diagnostic posé par leur médecin.

La question se pose alors à savoir si les seconds avis médicaux permettent d’économiser de l’argent ou d’améliorer la qualité des soins. Un deuxième avis est-il vraiment nécessaire? Si oui, dans quelles circonstances? Combien de fois les diagnostics ou les traitements sont-ils modifiés après la demande d’une seconde opinion?

Ces questions sont régulièrement discutées et les opinions sur la question varie, selon la position de la personne qui la pose (patient, médecin, assureur).

Quand demander une deuxième opinion médicale?

En général, vous n’avez pas besoin d’un second avis pour des problèmes mineurs. Toutefois, si vous éprouvez des symptômes rares, chroniques et ayant un impact négatif sur votre qualité de vie, explorer toutes vos options est tout à fait légitime.

Être confronté à une chirurgie ou recevoir un diagnostic de maladie cardiaque, de diabète, de cancer ou de tout autre problème médical sévère sont toutes des situations où un deuxième avis peut être demander afin d’obtenir plus d’une option de traitement et d’éviter les erreurs de diagnostic.

Les avantages du second avis médical

Si vous faites face à une importante décision au sujet de votre santé, recueillir diverses opinions est l’un des moyens les plus efficaces de vous assurer que vous choisirez le traitement le plus approprié à votre situation.

Voici quelques-uns des avantages liés à l’obtention de plusieurs avis médicaux :

  • Confirmer le diagnostic d’origine
  • Prévenir les chirurgies inutiles ou les traitements invasifs
  • Améliorer la compréhension du diagnostic ou des traitements
  • Offrir aux patients la tranquillité d’esprit
  • Explorer d’autres options de traitement médical
  • Permettre de découvrir de nouvelles méthodes pour traiter les conditions chroniques
  • Économiser de l’argent sur les soins médicaux à long terme

Des études prouvent le bien-fondé du deuxième avis médical

Un certain nombre d’études récentes ont questionné le rôle que peut jouer l’obtention de plusieurs opinions médicales ainsi que leur impact sur les traitements et les diagnostics.

Voici ce qu’ont révélé les recherches, selon le Center for Advancing Health :

Une étude de l’Université du Michigan auprès de patientes atteintes de cancer du sein a révélé que plus de la moitié d’entre elles ont changé leur traitement après avoir reçu un deuxième diagnostic des oncologues, chirurgiens et autres experts. 

Dans une étude de Johns Hopkins auprès de 6 000 patients atteints de cancer, les chercheurs ont constaté qu’un ou deux patients sur 100 qui ont demandé un deuxième avis après une biopsie de la tumeur avaient reçu un mauvais diagnostic au départ.

Ces études confirment l’importance d’aller chercher une seconde opinion lors d’un diagnostic impliquant des conditions médicales graves.

Obtenir un second avis médical de façon confidentielle

Si vous souhaitez avoir un second avis pour une condition médicale, un diagnostic ou un traitement, plusieurs options s’offrent à vous. Si vous êtes couvert par une assurance collective, demandez à votre assureur si votre couverture compte un service de deuxième avis. La plupart des grandes compagnies d’assurance offre ce type de service.