Menu
Croix Bleue - Blue Cross1-888-822-5383
Trucs et astuces pour un été sans piqûres

Trucs et astuces pour un été sans piqûres

Ici comme ailleurs, le moustique et ses nombreux cousins ont la fâcheuse habitude de gâcher vos promenades en forêt, vos soirées autour du feu et votre sommeil. Cet été, préparez-vous à profiter du plein air en vous informant davantage sur les insectes piqueurs.

Pourquoi moi?

Trucs et astuces pour un été sans piqûresLe moustique n’est pas attiré par vos beaux yeux. Bien des facteurs sont en cause, comme les odeurs, l’alimentation et les microbactéries sur la peau. Malheureusement, aucun savon ni shampoing ne vous sauvera. Le CO2 exerce un fort pouvoir de séduction. Si vous transpirez, sachez que les insectes volants peuvent vous sentir jusqu’à 20 m de distance! Voici quelques conseils utiles pour limiter les désagréments.

Vos vêtements peuvent faire la différence

Trucs et astuces pour un été sans piqûresC’est bien connu, la couleur foncée attire les insectes. Mais il ne suffit pas de s’habiller de blanc. Couvrez-vous avec un chandail à manches longues (rentré dans le pantalon), un chapeau, des chaussettes, etc. Et n’hésitez pas à prendre du ruban adhésif pour sceller toutes les ouvertures. Il fait très chaud? Misez sur le lin.

Incontournable insectifuge

Quoi qu’on en dise, l’insectifuge s’avère incontournable pour assurer votre protection. Malheureusement, les produits les plus efficaces sont à base de DEET et donc toxiques. Dans les pays où des maladies sont transmises par des insectes infectés, la concentration de DEET peut atteindre 80 %, voire 100 %.

Il s’agit de suivre les directives du fabricant. Comme les enfants sont vulnérables, évitez d’en mettre sur les mains, les éraflures et le visage, car tout contact avec les yeux ou les lèvres peut causer un malaise. Si vous devez aussi utiliser un écran solaire, faites pénétrer la crème au préalable.

Des méthodes qui ont fait leurs preuves!

Trucs et astuces pour un été sans piqûresLa prévention est toujours bienvenue. À l’intérieur, vérifiez que les moustiquaires sont intactes. S’il le faut, investissez dans un filet de qualité à suspendre au-dessus du lit. Sur la véranda ou dans la maison, une lampe antimoustique reste votre meilleur outil après le coucher du soleil. Entre autres, remédiez aux accumulations d’eau dans la cour et les environs.

En pays étranger, évitez les habitations de boue ou en adobe et les toits en chaume (tiges ou feuilles de plante). Partout ailleurs, veillez à ce que les portes et fenêtres soient hermétiquement fermées.

Mythes ou réalité?

La citronnelle, les ventilateurs, les ultrasons, la lumière et l’obscurité, la vitamine B, la fumée, les douches et les bandelettes répulsives n’ont aucun effet démontré sur les insectes piqueurs. À vous d’agir selon vos principes. Et si l’alcool accentue votre transpiration, limitez-en la consommation.

Comment soulager l’inconfort d’une piqûre

Le mal est fait? L’important est d’agir rapidement. Passez vite à autre chose grâce à ces remèdes éprouvés : savon, bicarbonate de soude, vinaigre, glace, bain chaud, eau marine, alcool à friction, dentifrice mentholé et patience!

Restez sur vos gardes!

Bien que petits, les insectes piqueurs causent parfois de grands problèmes. Avant de partir en voyage, informez-vous sur les risques liés à votre destination et prenez des mesures pour minimiser les désagréments.

Enfin, comme personne n’est à l’abri d’une réaction imprévue, n’oubliez pas de souscrire une assurance voyage afin d’être couvert en cas d’urgence.

>> Faites une demande de soumission en ligne