Menu
Croix Bleue - Blue Cross1-888-822-5383
Les cinq allergènes environnementaux les plus courants

Les cinq allergènes environnementaux les plus courants

Une allergie survient lorsque le système immunitaire perçoit une substance inoffensive (allergène) comme une menace en produisant une réaction désagréable. Vous pouvez développer une allergie à tout moment au cours de votre vie et les éléments ci-dessous sont les plus susceptibles de provoquer des réactions allergiques.

Le pollen

Le pollen est une substance poudreuse qui permet aux plantes de se reproduire. Transporté très souvent par les insectes, il est également déplacé par le vent, ce qui génère plusieurs inconvénients pour les personnes allergiques, car les grains de pollen qui circulent dans l’air peuvent difficilement être évités. Si vous êtes aux prises avec une allergie au pollen, vous pourriez éprouver des symptômes comme des yeux larmoyants, des éternuements, de la congestion nasale, des maux de gorge, de la toux ou un écoulement nasal. La période de floraison est le moment où vous êtes le plus susceptible de présenter ces symptômes.

Les acariens

Les acariens sont de minuscules créatures qui vivent sur les tapis, dans la literie, les vêtements et les tissus qui recouvrent les meubles. Ils se nourrissent de peau humaine et produisent des déchets qui peuvent provoquer divers symptômes allergiques, de la congestion nasale aux yeux qui piquent, en passant par une respiration sifflante.

La moisissure

La moisissure est un type de champignon présent dans le monde entier. Il se développe rapidement dans les espaces chauds et sombres, comme les poubelles et les contenants à compost, et se nourrit des nutriments présents dans les matières végétales et animales. Dans les bonnes conditions, la moisissure se répand en libérant des spores minuscules qui flottent dans l’air. Si vous êtes allergique et que vous inspirez des spores de moisissure tous les jours, vous pouvez présenter une respiration sifflante, un écoulement nasal, des yeux larmoyants et de l’urticaire.

Squames

Lorsque les animaux font leur toilette, ils produisent des squames, soit des flocons de cellules mortes de la peau que l’on trouve souvent sur le tissu des meubles ou d’autres surfaces dans la maison. Si vous êtes sensible aux squames, vous pourriez présenter certains symptômes comme une respiration sifflante, de la toux, une éruption cutanée ou de la congestion nasale.

Les graminées

Les graminées commencent à se développer au début du printemps et libèrent leur pollen dans l’air peu après. Le pollen de l’herbe est si fin et si poudreux qu’il est presque impossible de le voir flotter dans l’air. Toutefois, si vous y êtes allergique, votre corps réagira avec une congestion ou de l’écoulement nasal, des yeux qui piquent et qui larmoient.

Si vous souffrez d’une de ces allergies, veillez à ce que votre assurance santé soit appropriée pour combler vos besoins.