Menu
Le mois de la sensibilisation au diabète

Le mois de la sensibilisation au diabète

Novembre est le mois de la sensibilisation au diabète au Canada. Avec plus de 9 millions de Canadiens qui vivent quotidiennement avec le diabète ou le prédiabète, il est important de sensibiliser la population quant à cette maladie et à ses facteurs de risque, signes et symptômes.

Le diabète en chiffres

  • Plus de 30 % des Canadiens vivent avec le diabète ou le prédiabète.
  • Plus de 20 personnes sont diagnostiquées diabétiques toutes les heures, chaque jour.
  • On estime que les coûts de santé liés directement au diabète atteindront 17 milliards de dollars en 2024.
  • Environ 90 % des personnes atteintes de diabète ont un diabète de type 2.
  • Si vous avez plus de 40 ans, l’Association canadienne du diabète vous recommande un examen tous les trois ans.

Qu’est-ce que le diabète?

Tel que défini par l’Association canadienne du diabète :

« Le diabète est une maladie chronique, souvent invalidante et parfois fatale, qui signifie que le corps ne peut pas produire d’insuline ou qu’il n’utilise pas correctement l’insuline qu’il produit. L’insuline est une hormone qui contrôle la quantité de glucose dans le sang. Le diabète conduit à des niveaux élevés de glucose dans le sang, ce qui peut endommager les organes, les vaisseaux sanguins et les nerfs. Le corps a besoin d’insuline pour utiliser le glucose comme source d’énergie. »

Il existe trois types de diabète :

  1. Type 1 : Ce type de diabète se produit généralement lorsque le système immunitaire élimine par erreur les cellules bêta dans le pancréas. Il est généralement diagnostiqué dans l’enfance ou l’adolescence et se traite avec des injections d’insuline et un mode de vie sain incluant une alimentation équilibrée et de l’exercice physique.
  2. Type 2 : Ce type de diabète se produit lorsque le corps n’utilise pas correctement l’insuline qu’il produit ou lorsque ce dernier n’en produit pas suffisamment. Il est généralement diagnostiqué à l’âge adulte, mais il peut également se développer chez les enfants. Le traitement implique un mode de vie sain avec une alimentation équilibrée et de l’exercice physique et peut aussi inclure de l’insuline ou d’autres médicaments.
  3. Diabète gestationnel : Il s’agit d’une forme temporaire de diabète qui survient durant la grossesse et qui affecte entre 2 à 4 % de toutes les grossesses. Le diabète gestationnel augmente le risque chez la mère et le bébé de développer le diabète dans le futur.

Il est possible de réduire les risques de diabète en étant bien informé sur les facteurs de risque associés à la maladie :

  • Avoir un parent, un frère ou une sœur aux prises avec la maladie (particulièrement dans les cas de diabète de type 1)
  • Faire partie d’un groupe ethnique plus à risque comme les Autochtones, les Africains, les Asiatiques et les Hispaniques
  • Avoir des problèmes de santé comme de l’hypercholestérolémie ou de l’hypertension artérielle
  • Avoir un surplus de poids
  • Avoir reçu un diagnostic de prédiabète

Les signes et symptômes du diabète

Il existe de nombreux symptômes qui peuvent être annonciateurs de diabète, les plus courants étant :

  • Une vision floue
  • Un manque d’énergie
  • Une soif inhabituelle
  • Un changement de poids soudain
  • De fréquentes envies d’uriner
  • Des infections récurrentes
  • Une guérison plus lente que la normale des coupures et des ecchymoses
  • Une sensation d’engourdissement dans les pieds ou les mains
  • Des problèmes érectiles

Les signes et symptômes chez les enfants sont similaires. Soyez à l’affût des signes de manque d’énergie, de soif excessive ou de besoins d’uriner plus fréquents; par exemple, les jeunes enfants pourraient recommencer à mouiller leur lit.

Il est important de savoir que plusieurs personnes vivent avec le diabète de type 2 sans présenter les symptômes courants de la maladie.

Si vous ou un membre de votre famille éprouvez ces symptômes, il est recommandé de consulter un médecin rapidement.

Les régimes provinciaux et le diabète

La plupart des régimes d’assurance maladie provinciaux ne couvrent pas tous les coûts des médicaments, sauf pour certains groupes comme les personnes âgées ou celles à faible revenu.

Aileen Leo est la directrice exécutive des relations gouvernementales et des affaires publiques à l’Association canadienne du diabète et compte parmi les personnes qui sont derrière la Charte du diabète pour le Canada récemment mise sur pied. « Si vous avez un faible revenu ou même un revenu moyen, les coûts des médicaments contre le diabète, les dispositifs et les fournitures peuvent être hors de votre portée, dit-elle. J’ai assisté à plusieurs jours de formation de droit où les gens ont témoigné s’être retrouvé à l’hôpital parce qu’ils ne pouvaient tout simplement pas se permettre de payer leurs médicaments. »

Si vous ou un membre de votre famille recevez un diagnostic de diabète, il est essentiel d’obtenir les soins appropriés. Si vous détenez une assurance santé privée, elle pourrait vous aider à compenser pour les frais médicaux qui ne sont pas couverts par la RAMQ ou par un régime d’assurance collective.

Comment vous impliquer

Vous pouvez aider la cause du diabète et soutenir l’Association canadienne du diabète de plusieurs façons, soit en faisant un don de vêtements ou d’argent ou en soutenant un événement.

Avertissement : Croix Bleue du Québec offre cet article de blogue à des fins d’information seulement. Les références à des produits, services ou associations professionnelles ne constituent pas une approbation ou une recommandation de Croix Bleue du Québec.

Commentaires

Avis de non-responsabilité
Les opinions exprimées dans ce blogue sont celles de ses auteurs et ne représentent pas celles de Croix Bleue du Québec. Le contenu fournit dans ce blogue est à titre indicatif seulement. Il s’agit d’informations générales qui ne peuvent s’appliquer à vous en tant qu’individu et qui ne peuvent substituer des soins ou conseils d’ordre professionnel. La présence de liens ne constitue pas ou n’implique pas un endossement des sites liés ou de ses sociétés affiliées, ou de tout autre contenu, information, produits, services, publicités ou messages présentés sur ou via ces sites.