Menu
Croix Bleue - Blue Cross1-888-822-5383
Astuces pour apaiser la toux naturellement

Astuces pour apaiser la toux naturellement

À la maison comme en voyage, un mal de gorge persistant peut rapidement devenir très irritant… au sens propre et figuré!  Bien qu’il n’existe malheureusement pas de remède miracle pour soigner les infections virales qui provoquent de la toux, plusieurs astuces naturelles pourront vous aider à apaiser votre gorge, ne serait-ce que momentanément.

 

 

Toux grasse ou toux sèche?

 

 

Tout d’abord, il est important de faire la distinction entre une toux sèche et une toux grasse, car elles demandent des soins différents.

  • Pour une toux sèche, c’est-à-dire une toux sans expectorations, on doit privilégier des remèdes qui calment l’irritation.
  • Pour une toux grasse, on opte pour des soins qui aident à la décongestion.

La plupart des conseils que nous vous proposons fonctionnent tout aussi bien pour ces deux types de toux. Et comme la plupart font appel à des ingrédients qui se trouvent facilement dans la plupart des marchés, vous pourrez aussi y avoir recours lorsque vous séjournez à l’étranger.

 

 

Quelques remèdes

 

 

Hydratation

 

S’hydrater suffisamment est très important, et particulièrement lorsque notre santé n’est pas au rendez-vous. Si vous avez une mauvaise toux, boire beaucoup de liquide contribuera à réduire l’inflammation, à soulager l’asséchement et l’irritation ainsi qu’à liquéfier les sécrétions, ce qui en facilitera ensuite l’expulsion. Les breuvages chauds sont recommandés dans le cas d’une toux grasse, tandis que les liquides très froids seront à privilégier pour apaiser une gorge enflammée par une toux sèche.

 

Tête surélevée

 

En surélevant légèrement votre tête au coucher – par exemple, en utilisant deux oreillers au lieu d’un seul – vous aiderez le mucus à s’écouler plus facilement, ce qui permettra de prévenir les quintes de toux nocturnes provoquées par une accumulation de sécrétions dans les bronches.

 

Gingembre

 

Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, le gingembre permettrait de calmer une toux sèche persistante et même de soulager la douleur. Vous pouvez infuser quelques morceaux de gingembre frais coupés grossièrement dans de l’eau froide ou de l’eau chaude, selon vos goûts et la nature de votre mal de gorge. Pour combiner les bienfaits de plusieurs ingrédients naturels et agrémenter la saveur de votre infusion, ajoutez un peu de miel et de jus de citron fraîchement pressé.

 

Gargarismes d’eau salée

 

Se gargariser à l’eau salée permet de réhydrater une gorge asséchée et d’aider à l’expulsion des sécrétions. Incorporez un peu de sel (entre ¼ et ½ cuillère à thé) dans une à deux tasses d’eau, puis gargarisez-vous avec ce mélange. Attention à ne pas avoir la main lourde avec le sel, puisqu’une préparation trop salée pourrait avoir l’effet inverse et irriter votre gorge.

 

Vinaigre de cidre de pommes

 

Le vinaigre de cidre de pommes, habituellement administré sous forme de gargarisme, est aussi un remède maison populaire pour soulager la toux. Pour ce faire, il suffit de diluer un peu de vinaigre à de l’eau fraîche. Et si vous êtes courageux – ou que vous aimez le goût – vous pouvez également en prendre une à deux cuillères à thé par jour. Pour en savoir plus, consultez notre article sur les vertus insoupçonnées du vinaigre de cidre de pommes.

 

Bouillon de poulet

 

Selon certains, le bouillon de poulet contribuerait à liquéfier le mucus et possèderait même des propriétés anti-inflammatoires. Privilégiez les bouillons maison, concoctés à partir de carcasses de poulet et de restes de légumes frais. En effet, les bouillons offerts en épicerie sont des aliments ultras transformés et contiennent souvent une très grande quantité de sucre, de sel et d’autres ingrédients destinés à rehausser artificiellement la saveur.

 

Infusion d’herbes séchées ou fraîches

 

De nombreuses herbes sont reconnues pour leurs vertus bienfaitrices, les plus connues étant le thym, la racine de guimauve et l'orme rouge. Ces herbes permettraient en effet de calmer une forte toux, et elles peuvent être trouvées sous forme de tisane dans la plupart des boutiques spécialisées dans la vente d'aliments naturels. Vous pouvez aussi facilement préparer votre infusion de thym à la maison à partir de feuilles de thym séchées ou fraîches, à laquelle vous pourrez ajouter un peu d'anis séché pour plus de goût. 

 

Contrôler le taux d’humidité

 

Pour éviter que vos muqueuses ne s’assèchent et qu’elles s’irritent davantage, augmentez le taux d’humidité dans votre chambre au moyen d’un humidificateur électronique à vapeur chaude ou froide. Assurez-vous cependant que le taux d’humidité ne dépasse pas 50 %, car un taux trop élevé pourrait irriter vos voies respiratoires en permettant la prolifération de divers allergènes qui dégradent la qualité de l’air.

 

Miel

 

Les propriétés apaisantes du miel sont bien connues, et il s’agit probablement de l’un des remèdes maison les plus populaires. Certaines études auraient même démontré que le miel contribue réellement à soulager l’importance des symptômes liés à la toux. Pour profiter de ses bienfaits, vous pouvez l’utiliser seul, par exemple en prenant une cuillère à thé au besoin, ou l’incorporer à une boisson chaude. Attention de ne pas en consommer avant le coucher, car le sucre a un effet stimulant qui peut causer de l’insomnie, particulièrement si vous y êtes déjà sensible. Et comme le sommeil est essentiel pour retrouver la santé, mieux vaut éviter les remèdes qui vous empêchent d’obtenir tout le repos dont vous avez besoin.

 

Vapeur chaude

 

Si vous êtes très congestionné, prenez un bain chaud ou inhalez de la vapeur chaude en mettant votre tête au-dessus d’un bol rempli d’eau presque bouillante. La vapeur chaude contribuerait à liquéfier les sécrétions, ce qui en faciliterait l’expulsion et permettrait ainsi de soulager les symptômes liés à la toux grasse. Vous pouvez également ajouter quelques gouttes d’une huile essentielle reconnue pour ses propriétés apaisantes ou décongestionnantes, comme l’eucalyptus, l’extrait de géranium, la lavande ou la menthe poivrée.

 

 

Quand consulter un médecin

 

 

Il est généralement recommandé de consulter un professionnel de la santé si vous ressentez un ou plusieurs des symptômes suivants :

  • Toux qui persiste plus de 10 jours
  • Difficulté à respirer
  • Fièvre intense ou douleurs
  • Aggravation d’un problème de santé respiratoire existant

Si vous devez vous rendre dans une clinique ou à l’hôpital, prenez toutes les précautions nécessaires pour réduire les risques de contagion, notamment en portant un masque qui couvre votre bouche et en prenant bien soin de vous laver les mains souvent et de tousser dans le creux de votre coude.

 

 

Veuillez noter que cet article est à caractère informatif seulement. Il ne doit en aucun cas remplacer l’avis d’un professionnel de la santé certifié.