Menu
Croix Bleue - Blue Cross1-888-822-5383
Télétravail : comment être efficace?

Télétravail : comment être efficace?

 

Depuis le début de la crise provoquée par la pandémie de COVID-19, plusieurs entreprises permettent à leurs employés de travailler de la maison pour respecter les mesures de distanciation en place. Bien que le télétravail comporte de nombreux avantages – comme celui d’avoir plus de temps pour soi le matin – il est important de maintenir de bonnes habitudes pour poursuivre efficacement ses activités professionnelles tout en protégeant son mieux-être.

 

Le télétravail faisant partie du quotidien de plusieurs d'entre nous depuis plusieurs semaines, voici des conseils pour vous aider à demeurer sur la bonne voie!

 

Partager les responsabilités parentales

 

Si vous avez de jeunes enfants à la maison, prenez le temps de répartir équitablement les tâches familiales avec votre partenaire. Pour ce faire, établissez chaque dimanche un calendrier en fonction de vos responsabilités et de vos engagements professionnels respectifs. Si vos employeurs vous offrent cette possibilité, aménagez votre horaire de façon à ce qu’un parent soit toujours disponible pour s’occuper des enfants.

 

Si des réunions imprévues s’ajoutent à votre agenda, informez-en rapidement votre partenaire pour vous assurer que vous ne serez pas dérangé pendant cette période. En cas de conflit d’horaire, proposez à vos collègues de déplacer votre rencontre pour mieux vous accommoder.

 

Établir un horaire de travail et le respecter

 

Même si votre entreprise vous offre des conditions plus souples pendant la crise, répartir vos heures de travail selon un horaire fixe vous aidera à mieux structurer votre semaine et vos tâches. Cela vous permettra également d’établir et de maintenir une routine personnelle durable.

 

Toutefois, si vous êtes plus productif à certains moments de la journée, n’hésitez pas à adapter votre horaire en conséquence. Par exemple, si vous n’êtes pas matinal et que vous débordez d’énergie en soirée, profitez de cette situation exceptionnelle pour aménager vos heures de travail selon votre rythme naturel.

 

Définir un espace de travail

 

Pour favoriser votre concentration, limitez les distractions et créez une séparation psychologique avec votre vie personnelle. Pour y arriver, aménagez un espace exclusivement voué aux activités professionnelles. Vous pourriez par exemple installer votre poste de travail temporaire dans une pièce fermée, ou délimiter l’espace au moyen de paravents.

 

Idéalement, évitez de travailler dans une aire commune et très achalandée comme la cuisine : vous risquerez d’y être dérangé par les personnes avec qui vous cohabitez. De plus, plusieurs spécialistes du sommeil ne recommandent pas de travailler dans la chambre à coucher, car cela pourrait provoquer ou aggraver un problème d’insomnie. Autant que possible, la chambre devrait être réservée à la détente.

 

Enfin, si vous participez à des visioconférences, assurez-vous que l’arrière-plan présente un environnement ordonné et professionnel.

 

S’assurer d’être bien installé

 

Pour travailler efficacement de la maison, il est évidemment essentiel d’avoir tous les accessoires et les outils nécessaires pour réaliser ses tâches (ordinateur, casque d’écoute, clavier, etc.). Toutefois, il ne faut pas non plus négliger l’importance d’avoir un poste de travail conforme aux principes d’ergonomie de base. Pour vous aider à mieux aménager votre bureau temporaire et éviter les blessures, voici quelques ressources fiables:

S’il vous manque des accessoires (p. ex. : un deuxième écran), demandez à votre employeur si des solutions sont offertes pour vous éviter de vous déplacer au bureau ou d’acheter inutilement du matériel informatique supplémentaire.

 

Garder le contact avec son équipe

 

L’isolement est l’un des principaux inconvénients causés par le télétravail. Maintenir un sentiment d’appartenance à une équipe est plus difficile à distance, particulièrement en période de confinement. Les échanges moins fréquents et plus utilitaires contribuent également à négliger la dimension humaine des interactions entre collègues.

 

Pour maintenir un lien solide avec votre équipe et favoriser la collaboration, vous pouvez :

  • Planifier des lunchs, des pauses café ou même des cinq à sept virtuels.
  • Favoriser les interactions au téléphone ou par visioconférence. Les messages instantanés ou les courriels sont souvent perçus comme plus impersonnels et peuvent même mener à des malentendus.
  • Commencer chaque conversation en discutant d’un autre sujet que le travail.
  • Organiser des rencontres pour simplement vous tenir au courant de la progression de vos projets.

 

Pour obtenir davantage de conseils pour briser l’isolement en confinement, consultez ces recommandations.

 

S’accorder des pauses

 

En travaillant de la maison, il est facile de prendre l’habitude de demeurer devant son ordinateur plusieurs heures d’affilée. Or, travailler sans s’arrêter est loin d’être aussi efficace que l’on pourrait le croire. En effet, ne pas prendre de pause diminuerait l’acuité, augmenterait le niveau de stress et nuirait à la concentration. C’est pourquoi vous devriez prendre quelques minutes par heure pour vous changer les idées et faire quelques étirements. Cela contribuera à vous clarifier l’esprit, mais également à préserver votre santé physique et oculaire.

 

Si la température est clémente, sortez prendre l’air quelques minutes. Cela pourra non seulement vous donner un regain d’énergie – parfois plus que nécessaire! –, mais aussi dissiper le sentiment de claustrophobie et d’isolation qui pourrait s’installer si vous passez trop de temps à l’intérieur au même endroit.

 

Ainsi, même si vous avez l’impression d’avoir un peu moins travaillé, sachez que ces pauses revigorantes permettent d’être beaucoup plus productif!

 

Créer une séparation entre le travail et la vie personnelle

 

Lorsque l’on travaille de la maison, il est essentiel de délimiter de façon claire le temps consacré au travail et aux activités personnelles. Il peut être facile de se laisser distraire et d’avoir le sentiment en fin de journée de ne pas avoir progressé suffisamment dans ses projets. En contrepartie, les frontières avec la sphère privée et professionnelle pourraient devenir floues, et vous pourriez aussi avoir l’impression de toujours être au travail.

 

Orchestrez votre journée de travail à la maison comme si vous étiez au bureau. Préparez votre dîner la veille, évitez d’effectuer des tâches ménagères durant la semaine, et mettez votre appareil mobile de côté pour réduire les distractions. Si le cœur vous en dit, habillez-vous de façon professionnelle, et réservez les vêtements plus confortables pour d’autres moments.

 

Et pour éviter de vous épuiser et de vous démotiver à long terme, abstenez-vous de travailler hors de votre horaire de travail normal et de faire des heures supplémentaires non nécessaires. Si vous avez tendance à répondre à des courriels à toute heure du jour et de la nuit, désactivez les notifications sur votre cellulaire et fermez votre ordinateur pour vous assurer que le travail n’empiète pas sur votre vie personnelle.

 

Faire preuve de bienveillance envers soi

 

Dans cette situation qui chamboule complètement notre quotidien, il est normal d’être un peu moins efficace ou motivé qu’à l’habitude. Nous traversons une période particulièrement anxiogène, et de nombreuses personnes pourraient éprouver davantage de difficulté à gérer leurs humeurs. C’est pourquoi plusieurs spécialistes en santé mentale préconisent actuellement une attitude centrée sur la bienveillance et la compassion envers soi. Rappelez-vous qu’il est tout à fait normal que vous ne soyez pas au meilleur de votre forme, que cela peut affecter votre productivité et, surtout, qu’il ne sert à rien de vous en vouloir.

 

Vous ne vous sentez pas apte à travailler? Parlez-en sans tarder avec votre gestionnaire. Vous reposer et prendre le temps de gérer vos émotions aura un impact positif important sur votre bien-être global à court et à long terme.

 

Sources et liens utiles