Menu
Croix Bleue - Blue Cross1-888-822-5383
Idées de recettes pour un congélateur bien rempli

Idées de recettes pour un congélateur bien rempli

Qui ne s’est jamais laissé tenter par l’idée de se faire livrer un repas en revenant du travail? Que ce soit en raison d’un horaire chargé – ou simplement par manque d’énergie et de motivation – il est parfois difficile de trouver le temps de cuisiner. Mais en plus d’affecter votre budget, les mets préparés ne sont pas toujours un choix santé, puisqu'ils contiennent souvent de grandes quantités de sucre et de sel. C’est pourquoi nous avons beaucoup à gagner à toujours avoir quelques choix de repas et de collations à portée de main dans notre congélateur.

 

 

Quelques recettes qui se congèlent bien

 

 

Potages

 

En plus d’être très nutritifs et délicieux, la plupart des potages se conservent très facilement au congélateur et constituent un excellent moyen de cuisiner des légumes et même des fruits de saison. Pour un repas un peu plus consistant, accompagnez votre potage d’un morceau de pain frais et de votre tartinade ou de votre fromage favori.

 

Essayez cette recette de potage à la courge musquée et au gingembre.

 

Burritos

 

Il est tout à fait possible de congeler des burritos déjà assemblés et précuits que vous pourrez consommer sur le pouce ou en repas. Assurez-vous simplement de ne pas y ajouter de légumes crus qui ne congèlent pas (laitue, poivrons, etc.), car ces derniers pourraient avoir une texture moins intéressante une fois dégongelés. Pour les conserver, emballez-les individuellement ou alignez-les dans un plat en prenant bien soin de les séparer pour qu’ils ne collent pas ensemble. Vous pourrez les réchauffer quelques minutes au micro-ondes en les retournant pour avoir une cuisson uniforme, ou dans une poêle pour obtenir une tortilla plus croustillante.

 

Essayez cette recette de burritos à déjeuner à congeler.

 

Dumplings

 

En soupe, en entrée ou accompagnés d’une salade, les dumplings peuvent être consommés de différentes façons et se conservent même beaucoup mieux au congélateur qu’au réfrigérateur. Et même si les assembler peut prendre du temps, vous verrez que le jeu en vaut largement la chandelle! Au moment de les consommer, assurez-vous qu'ils sont suffisamment cuits, surtout si vous avez utilisé de la viande.

 

Essayez cette recette de dumplings au porc et aux champignons.

 

Pâtés et omelettes

 

Préparer des portions individuelles de pâtés (comme une tourtière à la viande ou au millet, un pâté au poulet ou au saumon, etc.) ou d’omelettes vous permettra d’avoir plusieurs lunchs sous la main. N’oubliez pas de les cuire à l’avance avant de les entreposer au congélateur.

 

Essayez cette recette de tourtière au millet végane.

 

Caris

 

Pour réaliser un bon cari, il est important de concocter une base goûteuse et parfumée avec un mélange d’épices fraîches, d’ail et d’oignons. Par la suite, il vous suffira de préparer la sauce avec un liquide crémeux, comme de la crème, du lait de coco ou même une purée de légumes, puis d'y ajouter une protéine et les légumes de votre choix. Pour accompagner vos caris, vous pourrez aussi cuire des portions individuelles de riz que vous conserverez au congélateur.

 

Essayez cette recette de chana massala (cari de pois chiches épicés)

 

Chilis

 

Quoi de plus réconfortant qu’un bon bol de chili? Au moment de servir, vous pourrez l’agrémenter d’aliments frais de votre goût, comme de la coriandre, de la crème sure, des morceaux d’avocats ou un peu de jus de lime fraîche. Et si votre chili a une texture trop liquide une fois décongelé, laissez-le mijoter quelque temps sur la cuisinière afin que l’eau s’évapore. N’oubliez pas d’ajouter quelques épices supplémentaires pour en rehausser la saveur une fois décongelé.

 

Essayez cette recette de chili à la bière noire.

 

Plats mijotés

 

De nombreuses options de plats en sauce s’offrent à vous en plus des caris et des chilis. En voici quelques exemples :

     
  • Sauce à vol-au-vent (version végane : remplacez le poulet par du tofu, le lait par un lait végétal non sucré et le beurre par de la margarine)
  • Ragoûts en tout genre
  • Sauce bolognaise (version végane : remplacez la viande hachée par des lentilles ou du tofu haché au robot)
  • Bœuf bourguignon (version végane : remplacez le bœuf par des cubes de tempeh)

 

Essayez cette recette de ragoût au boeuf et à l'orge.

 

Galettes de burger

 

Avoir quelques galettes déjà prêtes au congélateur vous permettra de préparer un repas délicieux en quelques minutes seulement. Assurez-vous qu’elles soient complètement gelées avant de les empiler dans un plat. Cela vous permettra de les séparer plus facilement. Pour les galettes végétariennes ou véganes, il est généralement recommandé de les cuire à l’avance, car elles pourraient se défaire en décongelant. Et comme le pain tranché se congèle aussi très bien, vous pourrez faire le plein de petits pains que vous décongèlerez individuellement au four ou au grille-pain.

 

Essayez cette recette de burger à la dinde.

 

Collations santé

 

Les pâtisseries, les desserts et les petites bouchées santé conservent généralement très bien leur forme, leur saveur et leur texture à la décongélation. Voici quelques idées :

  • Boules d’énergie
  • Muffins sucrés ou salés
  • Galettes santé
  • Tranches de pain aux bananes

Pour varier vos collations et éviter la routine, préparez et congelez plusieurs recettes différentes. Et pour décongeler, vous n’aurez qu’à mettre votre collation au réfrigérateur le soir avant de vous coucher.

 

Essayez cette recette de boules d'énergie au chocolat et aux arachides.

 

Fruits et légumes prédécoupés

 

Selon le nouveau guide alimentaire canadien, la moitié de nos assiettes doit être composée de fruits et de légumes. Pour vos déjeuners, coupez différents fruits que vous aimez boire en smoothie, comme la mangue, les fruits des champs, la pêche ou l’ananas. Et pour vos repas, coupez et blanchissez des légumes que vous pourrez faire griller au four pour servir en accompagnement ou faire revenir dans une poêle pour incorporer à un sauté. Cette technique vous permettra aussi de réduire le gaspillage alimentaire.

 

 

Conseils pour congeler et décongeler un repas

 

 

Les avantages de cuisiner ses repas à l’avance et de les entreposer au congélateur sont nombreux. Certaines précautions doivent cependant être prises pour empêcher que la qualité, la salubrité et le goût de vos aliments ne se dégradent pas à la congélation ou à la décongélation.

 

  • Utiliser les bons contenants

    La façon dont vous entreposez vos aliments a un impact sur la durée de conservation de ceux-ci. Privilégiez les contenants dont la paroi est plus rigide ou qui ont été précisément conçus pour aller au congélateur. Cela permettra d’éviter les brûlures qui altèrent le goût et la qualité des aliments et offrira une protection contre les odeurs qui pourraient les imprégner. Rien de moins ragoûtant qu’un aliment qui « goûte le congélateur »!

  • Mesurer les bonnes quantités

    Pensez à séparer vos repas en portions pratiques et adaptées à votre style de vie (par exemple, en portion individuelle pour les lunchs ou en quantité suffisante pour un souper en famille). Cela vous aidera à mieux gérer vos quantités et à varier votre menu. Aussi, ne remplissez pas trop vos plats avant de les mettre au congélateur, car les préparations ont tendance à prendre de l’expansion en congelant.

  • Éviter que les aliments collent ensemble

    Pour mieux séparer vos aliments, comme vos morceaux de fruits ou de légumes, vos collations santé, vos dumplings et vos galettes de burger, disposez-les sur une plaque de cuisson et attendez qu’ils soient complètement gelés avant de les mettre dans un contenant fermé.

  • Noter la date de préparation

    Les aliments et les repas congelés ont eux aussi une durée de vie limitée. À l’aide d’un ruban adhésif, d’un marqueur effaçable, ou simplement en prenant une note dans votre cellulaire, notez la date à laquelle vos repas ont été préparés afin de vous assurer de ne pas dépasser les délais de conservation recommandés. Pour en savoir plus à ce sujet, nous vous recommandons le thermoguide du gouvernement du Québec.

  • Décongeler prudemment

    Ne décongelez jamais vos aliments à l’air libre (par exemple, en les laissant tels quels sur le comptoir), car cette façon de faire favorise la prolifération de bactéries nocives pour la santé. Bien qu’il soit généralement recommandé de décongeler ses aliments au réfrigérateur, il est tout à fait sécuritaire d’accélérer le processus en les mettant au micro-ondes, en les réchauffant au four ou dans une casserole ou en les laissant reposer dans un bol d’eau froide.

  • Ajuster l’assaisonnement

    En décongelant, les mets préparés perdent parfois un peu de goût. Pour les plats particulièrement parfumés ou épicés, comme les currys ou les chilis, ajustez l’assaisonnement en ajoutant environ la moitié de la quantité des épices utilisées dans la recette originale. Pour les sauces tomate, ajoutez une conserve de pâte de tomates pour rehausser la saveur et améliorer la texture et la couleur.

  • Prendre une photo de son congélateur

    Qui connaît le contenu de son congélateur par coeur? Pour mieux planifier vos repas de la semaine, et éviter de croire que vous n’avez plus rien à manger à la maison alors que votre congélateur est encore plein, prenez une photo de votre congélateur avec votre cellulaire. Pensez à la mettre à jour au moins hebdomadairement pour qu’elle reflète bien la réalité!