Menu
Croix Bleue - Blue Cross1-888-822-5383
Partir en croisière, autrement

Partir en croisière, autrement

Les croisières ont actuellement le vent en poupe. Toutefois, l’offre consiste surtout en circuits classiques – les Antilles et la Méditerranée comptant parmi les favoris – sur des paquebots de taille souvent colossale. Or, plusieurs possibilités s’offrent aux amoureux des voyages par mer qui souhaitent faire les choses autrement.

Les croisières spécialisées

Ces croisières explorent des coins de la planète restés à l’écart du tourisme de masse, comme les régions polaires ou les îles du Pacifique Sud. Elles s’effectuent sur des bateaux de petites dimensions qui se prêtent mieux à l’exploration de rivages difficiles d’accès. Des guides naturalistes, voire des conférenciers réputés, accompagnent souvent ces expéditions. Sur certains bateaux, il y a même un photographe pour conseiller les passagers afin qu’ils puissent se fabriquer de merveilleux souvenirs de leur voyage. Voici deux exemples de ce type de croisière :

  • Les îles Galápagos

    Perdu dans l’océan Pacifique, à la latitude de l’équateur, cet archipel étonnant abrite une biodiversité exceptionnelle qui aurait, dit-on, inspiré à Darwin sa théorie de l’évolution. Plusieurs espèces qui peuplent ces îles n’existent nulle part ailleurs, notamment l’iguane marin et la tortue géante, laquelle peut peser jusqu’à 300 kilos et vivre jusqu’à 200 ans ! Un parc national (galapagospark.org) recouvre la majeure partie de l’archipel et les visites y sont soigneusement encadrées afin de protéger cet écosystème inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Par conséquent, une croisière constitue le moyen le plus pratique pour explorer ces îles et découvrir leur faune unique au monde. On peut visiter les îles Galápagos toute l’année ; cependant, pour observer certaines espèces animales, il y a des saisons plus propices.

  • L’Antarctique

    Quand on part pour l’Antarctique, l’expression « aller au bout du monde » prend vraiment tout son sens. Une croisière reste le seul moyen de visiter ce continent inhabité, dépourvu d’infrastructure hôtelière, où le tourisme est strictement réglementé. Pour y aller, il faut d’abord se rendre au fin fond de l’Argentine, à Ushuaïa, la ville la plus australe de la planète, d’où partent des croisières de 10 à 22 jours. Après la traversée du détroit de Drake, le bateau navigue entre les icebergs, longe les hautes falaises de glace et se faufile dans des fjords grandioses. Les escales permettent de visiter les stations scientifiques et, à bord de bateaux pneumatiques, d’approcher les colonies de manchots, de phoques et d’éléphants de mer qui survivent courageusement dans ce monde polaire. Ceux qui reviennent de l’Antarctique déclarent unanimement qu’il s’agit d’une expérience marquante. Les voyages se font seulement durant l’été austral, la saison des jours sans fin, qui s’étend de décembre à mars.

Les voyages à bord d’un cargo

C’est l’un des secrets les mieux gardés : plusieurs cargos prennent des passagers, habituellement une dizaine, et leur offrent ainsi la possibilité de naviguer sur les mers du globe et de partager la vie des marins. Les cabines sont généralement aussi confortables que celles des paquebots de croisière. Cependant, avant de s’embarquer, il faut savoir qu’un cargo est toujours susceptible d’être dérouté ou retardé, car la cargaison a priorité sur les passagers. Il faut aussi se plier à un horaire de repas très strict et être conscient que la cuisine sera celle de la nationalité du navire, ce qui ne devrait toutefois pas poser de problème dans le cas d’un cargo battant pavillon français ou italien. En tapant simplement « cargo passagers » dans votre moteur de recherche, vous obtiendrez tous les détails sur ce type de voyage pour le moins original.

Les paquebots à voile

Une croisière sur un paquebot à voile, c’est-à-dire un grand voilier de luxe, constitue une expérience en soi. On dit que le plaisir de naviguer est décuplé du simple fait que le bruit des moteurs est remplacé par le sifflement du vent dans les voiles. Mais rassurez-vous : sur ces voiliers, vous n’aurez pas à participer à la manœuvre, car ce sont des ordinateurs qui sont chargés de régler la voilure selon les vents.

Fuyant les circuits classiques des grands paquebots de croisière, ces navires élégants mettent généralement le cap sur des destinations qui s’accordent à leur personnalité : les Marquises, les Grenadines, les Seychelles, les Maldives… Des noms qui sonnent comme une invitation au voyage, des escales qui font rêver autant que les navires qui y emmènent les voyageurs.

Les croisières fluviales

Si l’on est plutôt marin d’eau douce, il est bon de savoir que des croisiéristes proposent des circuits maritimes qui empruntent les fleuves et les canaux d’Europe, notamment le Rhin et le Danube. En Égypte, les croisières sur le Nil sont célèbres depuis longtemps, car elles permettent de découvrir le pays des pharaons au fil de l’eau, et cela dans le plus grand confort.

Ce style de croisière existe également en Amérique du Nord. Une compagnie maritime propose par exemple un périple de 14 jours, de New York à Montréal : après avoir remonté le fleuve Hudson, le bateau emprunte le canal Érié pour atteindre les Grands Lacs, puis descendre le Saint-Laurent jusqu’à Montréal, non sans avoir poussé une pointe jusqu’au Saguenay. C’est une façon de voir du pays dans le sillage des grands explorateurs. Comme quoi, même en ne s’éloignant pas trop, il est possible de sortir des sentiers battus, de faire les choses autrement.

Pour du plaisir assuré

Quel que soit le type de croisière que vous choisirez, ne partez pas sans avoir consulté Croix Bleue. L’un de nos agents vous renseignera sur le produit d’assurance qui convient le mieux au voyage que vous êtes en train d’organiser. Vous pourrez ainsi naviguer sur les mers du globe en toute sérénité.

Commentaires

Avis de non-responsabilité
Les opinions exprimées dans ce blogue sont celles de ses auteurs et ne représentent pas celles de Croix Bleue du Québec. Le contenu fournit dans ce blogue est à titre indicatif seulement. Il s’agit d’informations générales qui ne peuvent s’appliquer à vous en tant qu’individu et qui ne peuvent substituer des soins ou conseils d’ordre professionnel. La présence de liens ne constitue pas ou n’implique pas un endossement des sites liés ou de ses sociétés affiliées, ou de tout autre contenu, information, produits, services, publicités ou messages présentés sur ou via ces sites.