Menu
Croix Bleue - Blue Cross1-888-822-5383
Comment éviter les coups de chaleur

Comment éviter les coups de chaleur

Voyager peut parfois nous placer au milieu de situations inattendues. Vous pourriez vous retrouver dans un autobus ou un avion surchauffé, ou vous pourriez être accablé par la chaleur lors d’une randonnée. Voici quelques conseils pour vous aider à prévenir les maladies liées à la chaleur ainsi que les symptômes à reconnaître dans les cas où une assistance médicale serait nécessaire.

Qu’est-ce qu’un coup de chaleur?

Un coup de chaleur est considéré comme une urgence médicale puisque la température du corps atteint des niveaux dangereux. Contrairement aux problèmes plus légers comme un épuisement ou des crampes, un coup de chaleur est extrêmement dangereux et nécessite une assistance médicale immédiate. Il peut survenir en raison d’un surmenage dans des endroits très chauds, mais les nourrissons et les personnes âgées peuvent subir un coup de chaleur même lorsqu’ils ne sont pas actifs à l’extérieur. Les victimes de coup de chaleur peuvent arrêter de transpirer instantanément. Ils peuvent également présenter un comportement confus ou hallucinatoire et devenir agités. Le coup de chaleur peut également entraîner des convulsions, une perte de conscience ou même le coma. Si vous attendez les secours avec une personne qui présente les symptômes d’un coup de chaleur, tentez de refroidir la victime dans un bain rempli de glaçons ou vaporisez-la avec de l’eau froide.

Les voyageurs sont particulièrement à risque…

Selon une étude citée par le New York Times, l’exercice peut causer une augmentation de la température du corps d’un degré Celsius en moins de 5 minutes. Lorsqu’ils sont actifs, les muscles génèrent de la chaleur, et 75 % de cette chaleur est transférée dans le reste du corps. (C’est d’ailleurs la raison pour laquelle vous devez bouger lorsque vous avez froid.) Si vous faites un voyage de randonnées dans une zone de chaleur ou si vous devez simplement marcher quelques coins de rues avant d’arriver à votre hôtel, arrêtez-vous et soyez à l’affût des réactions de votre corps. N’hésitez pas à appeler un taxi si vous ne vous sentez pas bien. N’étant pas habitué à la chaleur extrême, votre corps est beaucoup plus à risque de subir des malaises liés à la chaleur. Vous pouvez mettre quelques semaines à vous acclimater à un nouveau climat.

Protégez-vous

Remplissez votre bouteille d’eau et de glace et buvez fréquemment. Une étude menée par l’American College of Sports Medicine a révélé que les boissons froides contribuent à réduire la température du corps plus efficacement que les boissons à température ambiante. Si vous buvez de grandes quantités de liquide lors des chaudes journées, ajoutez-y un peu de sel ou de sucre.

Nous ne savons pas pourquoi certaines personnes sont plus sujettes aux coups de chaleur que d’autres. Lors de vos voyages, prenez les précautions nécessaires pour éviter le surmenage ou la déshydratation. Vous pourrez ainsi prévenir un coup de chaleur qui pourrait vous forcer à annuler votre voyage ou nécessiter l’intervention de votre assurance voyage.