Menu
Croix Bleue - Blue Cross1-888-822-5383
Facteurs importants dont doivent tenir compte les Canadiens qui achètent une propriété en Floride

Facteurs importants dont doivent tenir compte les Canadiens qui achètent une propriété en Floride

Chaque année, des milliers de Canadiens vont passer l’hiver en Floride. De nombreux snowbirds canadiens profitent de la récente chute des prix sur le marché immobilier américain pour investir dans une propriété plutôt que de rester fidèles à leur habitude de louer une résidence pour l’hiver. Toutefois, alors que le marché immobilier se stabilise et que les snowbirds peuvent mettre le cap sur un éventail de destinations plus vaste que jamais aux quatre coins du monde, il est important de bien réfléchir avant d’investir dans l’achat d’une propriété en Floride.

Les statistiques

Malgré la remontée récente des prix sur le marché immobilier, il demeure intéressant de regarder les propriétés en vente, en particulier pour les snowbirds qui prévoient passer une grande partie de l’hiver dans le Sud.

Gordon Pape, éditeur du bulletin d’information en ligne Wealth Builder, résume dans le Toronto Star certaines raisons importantes pour lesquelles il faut bien réfléchir avant d’investir dans l’achat d’une propriété en Floride :

  • L’obtention d’un prêt hypothécaire est plus difficile aux États-Unis et prend souvent de quatre à six semaines.
  • Le dollar canadien est en baisse, ce qui augmente le prix de la propriété et réduit les profits que vous pourriez tirer de votre investissement.
  • Les investisseurs étrangers doivent verser 30 % du prix de la propriété avant même que leur demande de prêt hypothécaire soit examinée.
  • L’assurance habitation coûte cher, soit environ le double du prix payé par les propriétaires de maison au Canada.
  • Les restrictions concernant la durée du séjour limitent le nombre de jours pendant lesquels vous pouvez séjourner aux États-Unis sans avoir à y payer de l’impôt.

Autres facteurs importants

Acheter sans visiter

Si Internet représente un excellent point de départ pour effectuer des recherches, délimiter vos choix et comprendre vos obligations financières et fiscales, il est indispensable de visiter une propriété avant de l’acheter. Après avoir choisi un quartier et dressé une courte liste de propriétés, organisez un voyage pour visiter les maisons en personne et explorer les environs. Il s’agit de la seule façon de vous assurer de faire un bon investissement.

Choisir un emplacement permanent

En achetant une propriété en Floride, vous choisissez de vous rendre au même endroit année après année. Réfléchissez bien pour avoir la certitude que c’est ce que vous souhaitez.

Répercussions sur la retraite et les finances

L’ajout d’un prêt hypothécaire à vos dépenses aura-t-il des répercussions sur vos revenus à la retraite? Un tel prêt limitera-t-il votre revenu disponible ou votre marge de manœuvre financière? Consultez votre conseiller financier et examinez vos options de financement pour confirmer la viabilité de votre projet.

Gestion et entretien de la propriété

Si vous possédez une propriété éloignée, vous avez la responsabilité supplémentaire de l’entretenir quand vous y êtes et d’en assurer la gestion pendant que vous êtes à la maison au Canada. Prévoyez-vous louer votre propriété quand vous n’y êtes pas? Prévoyez-vous faire appel à une entreprise pour veiller à l’entretien? Combien pouvez-vous consacrer à la gestion et à l’entretien d’une propriété?

Assurance voyage pour soins médicaux et soins de santé

L’assurance voyage est indispensable pour les snowbirds. Si vous envisagez de passer une grande partie de l’année en Floride, il est crucial que vous ayez accès à une assurance voyage pour les soins de santé. En souscrivant une assurance voyage pour vos séjours aux États-Unis, même les plus courts, vous aurez l’esprit tranquille en sachant que vous avez accès à des soins de santé de grande qualité.

« L’assurance voyage est cruciale, déclare Evan Rachkovsky, agent de recherche et de communication de l’Association canadienne des « snowbirds », dans le Globe and Mail. Le régime provincial ne vous suit pas partout, et la protection offerte à l’extérieur de la province est moindre et limitée. Il est donc essentiel de souscrire une assurance complémentaire. »