Menu
Croix Bleue - Blue Cross1-888-822-5383
Voyager avec des médicaments

Voyager avec des médicaments

Que vous soyez un snowbird habitué ou un voyageur débutant, médicaments et voyage sont deux éléments qui nécessitent quelques attentions particulières. Pour éviter soucis et délais aux douanes ou simplement pour partir l’esprit tranquille, prenez note de ce qui suit et profitez de votre voyage!

 

Maladie en voyage : bien voyager avec des médicaments d’ordonnance

 

  • Gardez tous vos médicaments dans leur pot d’origine bien étiqueté.
  • Si vous prenez l’avion, conservez-les tous avec vous en cabine. La limitation pour les grosseurs de sacs ne s’applique pas à la médication et vous n’aurez aucun problème en ce sens.
  • Idéalement, une copie de votre prescription initiale devrait accompagner vos médicaments et, si possible, une note du médecin justifiant la prise de cette médication devrait aussi être en votre possession.
  • Assurez-vous de demander une copie de votre liste de médicaments à votre pharmacien. Sur cette liste, vous trouverez généralement la raison de la prise du médicament ainsi que son appellation commerciale. Les deux derniers points vous seront particulièrement utiles en cas de perte de votre médication
  • Apportez plus de médicaments que ce dont vous aurez besoin pour la durée de votre séjour. En cas de prolongation imprévue, vous aurez ainsi tout ce qu’il faut.

Médicaments et voyage : cas nécessitant une attention particulière

Si vous souffrez d’une maladie en voyage qui implique l’utilisation de seringues, demandez à votre médecin de vous fournir une note d’autorisation de transport de seringues spécifiant à quoi elles serviront.

Les personnes qui prennent un médicament peu commun devraient aussi demander une note justificative à leur médecin.

Pour les snowbirds qui séjourneront aux États-Unis, sachez que vous pouvez emporter une réserve de médicaments pour 90 jours.

Dernière chose, n’oubliez pas d’avertir votre assurance voyage Croix Bleue des médicaments que vous prenez avant votre voyage.

 

Voyager avec des médicaments en vente libre

Si ce n’est des prescriptions qui ne s’appliquent évidemment pas aux médicaments en vente libre, l’ensemble des précautions ci-haut devrait aussi être respecté pour les médicaments ne nécessitant pas d’ordonnance.

 

En consultation santé voyage, je recommande toujours à mes patients d’apporter les médicaments avec lesquels ils sont habitués de fonctionner lors d’une maladie en voyage comme à la maison. Par exemple, si vous avez l’habitude d’utiliser un produit spécifique en cas de rhume, faites-lui une petite place dans vos bagages. Selon l’endroit où vous êtes sur la planète, il pourrait être difficile de mettre la main sur une réelle équivalence de votre médicament, et cela vous évitera aussi de tomber sur des médicaments contrefaits.

 

Saviez-vous que certains médicaments utilisés fréquemment et disponibles en vente libre au Canada sont proscrits dans d’autres pays? Aux États-Unis, certaines formules de Claritin ne sont disponibles que sous ordonnance, de même que certains décongestionnants sont défendus au Japon. Pour savoir comment vos médicaments seront considérés à l’endroit où vous vous rendez, vous pouvez communiquer avec les représentations étrangères accréditées au Canada.

À l’inverse, si vous ramenez au Canada des médicaments, prescrits ou en vente libre, non autorisés chez nous, Santé Canada permet généralement une provision de 3 mois.

 

À éviter lorsqu’on voyage avec des médicaments

En terminant, deux conseils pour vous éviter bien des tracas :

    • Nous souhaitons tous sauver de l’espace dans nos bagages, mais ce n’est pas une bonne idée de mélanger des médicaments dans un même contenant, puisqu’ils seraient difficilement identifiables si quelqu’un décidait de vous questionner.
    • Dans le cas d’une maladie en voyage, l’idéal serait d’aviser votre assurance voyage Croix Bleue et d’aller consulter afin d’éviter l’automédication. Si vous avez besoin de médicaments, évitez de les acheter dans des droits non recommandés et dirigez-vous plutôt vers une pharmacie.

Vous voilà maintenant prêts à décoller!

 

Source : Voyager avec des médicaments