Menu
Croix Bleue - Blue Cross1-888-822-5383
Éviter les hépatites A et B en voyage

Éviter les hépatites A et B en voyage

Lors de nos consultations en santé voyage, nous donnons beaucoup de recommandations pour les hépatites A et B. Il s’agit de deux affections facilement évitables par la vaccination, et notre santé publique recommande une immunisation pour la majorité des destinations. Ces vaccins font maintenant partie des calendriers de base chez les enfants et de nombreux voyageurs les reçoivent en guise de prévention. Mais savez-vous réellement ce que sont les hépatites A et B?

 

Voyager en santé en évitant les hépatites

 

Que sont l’hépatite A et l’hépatite B?

Les hépatites sont des virus qui s’attaquent au foie et en causent l’inflammation. Il existe 5 sortes d’hépatites, mais les types A et B sont plus communs et sont les seuls que la vaccination peut prévenir.

 

Comment s’attrapent les hépatites A et B?

L’hépatite A s’attrape en consommant de l’eau ou des aliments contaminés par les selles d’une personne infectée. Les aliments crus sont particulièrement à risque de même que tout aliment n’étant pas préparé dans des conditions d’hygiène adéquates. Bien que plus rare, une transmission sexuelle est aussi possible.

L’hépatite B, elle, s’attrape par un contact avec les liquides corporels contaminés d’une personne, par exemple des relations sexuelles non protégées, un accouchement, une utilisation de drogues injectables, des tatouages, des outils de manucure et pédicure contaminés et une utilisation de matériel médical non stérilisé.

 

Quels sont les symptômes?

Les symptômes peuvent prendre un certain temps avant d’apparaître, soit 15 à 50 jours pour l’hépatite A et 2 à 6 mois pour l’hépatite B. Bien que certaines personnes puissent ne ressentir aucun symptôme, les hépatites peuvent aussi causer :

  • de la fièvre;
  • une sensation de fatigue;
  • une perte d’appétit;
  • des nausées, des vomissements et des douleurs abdominales;
  • une urine foncée;
  • un jaunissement de la peau.

 

Est-ce qu’il existe un traitement?

Il n’existe aucun traitement pour l’hépatite A. Les personnes atteintes se rétabliront en quelques semaines et seront immunisées à vie par la suite.

En ce qui concerne l’hépatite B, la plupart des adultes se rétabliront, mais un faible pourcentage de personnes infectées sera incapable d’éliminer le virus. Ces personnes resteront porteuses et pourraient devoir recourir à des médicaments antiviraux.

 

Comment prévenir les hépatites A et B?

Pour ne pas contracter une hépatite, il faut d’abord éviter dans la mesure du possible les situations mentionnées dans la section Comment s’attrapent les hépatites A et B de ce billet.

 

En plus de ces précautions, de nombreux vaccins sont disponibles au Canada pour prévenir les hépatites A et B. Selon votre tranche d’âge, vous pourriez avoir déjà reçu l’un de ces vaccins, en milieu scolaire par exemple. Si ce n’est pas le cas, vous obtenir le vaccin avant de voyager soit en clinique santé voyage, soit auprès de votre médecin de famille.

 

Les vaccins contre les hépatites sont-ils efficaces?

Une vaccination contre l’hépatite A protège dans 95 à 100 % des cas. Le vaccin contre l’hépatite B permet de produire des anticorps chez 95 % des personnes vaccinées. Il s’agit donc de produits très efficaces chez ceux qui sont en bonne santé au moment de la vaccination. Quand toutes les doses du vaccin ont été données, il n’est pas nécessaire de revacciner par la suite.

 

Considérant l’efficacité bien reconnue de ces produits immunisants et pour favoriser un voyage en santé, en tant que professionnelle de la santé, je ne vois aucune bonne raison de ne pas partir en voyage protégé. Cela peut vous éviter bien des soucis à l’étranger et peut-être même vous éviter d’avoir recours à votre assurance voyage Croix Bleue!

 

Source:

Santé-sécurité/maladies/hépatite-a

Santé-sécurité/maladies/hépatite-b

Santé et services sociaux du Québec/vaccins

Commentaires

Avis de non-responsabilité
Les opinions exprimées dans ce blogue sont celles de ses auteurs et ne représentent pas celles de Croix Bleue du Québec. Le contenu fournit dans ce blogue est à titre indicatif seulement. Il s’agit d’informations générales qui ne peuvent s’appliquer à vous en tant qu’individu et qui ne peuvent substituer des soins ou conseils d’ordre professionnel. La présence de liens ne constitue pas ou n’implique pas un endossement des sites liés ou de ses sociétés affiliées, ou de tout autre contenu, information, produits, services, publicités ou messages présentés sur ou via ces sites.