Menu
Croix Bleue - Blue Cross1-888-822-5383
Plus de la moitié des voyageurs canadiens partent en vacances sans assurance voyage

Plus de la moitié des voyageurs canadiens partent en vacances sans assurance voyage

Il est très risqué de voyager sans assurance voyage. Malgré tout, un grand nombre de Canadiens choisissent de s'en priver en voyage, en particulier quand ils visitent une autre province canadienne.

Que ce soit par manque d’information ou parce qu’ils ne comprennent pas bien le rôle de l’assurance voyage et les particularités des divers systèmes de santé provinciaux, les Canadiens continuent de courir des risques et ont d’autres priorités que l’assurance quand ils préparent un voyage.

Selon un sondage : 55 % des voyageurs canadiens n’ont pas d’assurance voyage

Canadian Underwriter rapporte que selon un sondage Ipsos Reid, 55 % des voyageurs canadiens quitteraient la maison sans assurance voyage. Voilà un nombre alarmant de personnes qui sont prêtes à prendre des risques en voyage. Pourtant, près de la moitié des répondants (43 %) ont déjà vécu au moins une situation indésirable pendant leurs vacances, par exemple la perte de bagages ou la nécessité de se rendre à l’hôpital ou de consulter un médecin.

Le sondage révèle également ce que les voyageurs priorisent plutôt que l’assurance voyage, notamment :

  • Le passeport
  • Les appareils électroniques
  • Les médicaments

Bien sûr, il est essentiel d’avoir un passeport valide et vos médicaments en voyage, mais en vous souciant plus de vos appareils électroniques que de votre assurance voyage, vous commettez une erreur qui pourrait vous coûter très cher. Songez à la perte éventuelle de vos bagages – incluant les fameux appareils! – ou pire, à un accident ou à une maladie subite qui vous mène droit à l’hôpital.

Même si vous voyagez au Canada, vous avez besoin d’une assurance voyage

Un grand nombre de Canadiens tiennent pour acquis que leur régime de soins de santé provincial les protège à l’échelle du pays. Ce n’est vrai qu’en partie. Si les régimes provinciaux couvrent les frais médicaux, ils ne fournissent pas les mêmes services aux non-résidents de la province visitée, sans compter que les régimes de soins de santé varient d’une province à l’autre. Les services couverts et les tarifs dépendent également de votre province de résidence. De plus, aucun des régimes provinciaux canadiens ne couvre les frais de transport d’urgence.

Pourquoi souscrire une assurance voyage

Bien entendu, il vous faudra payer la prime d’assurance voyage, mais la couverture et la tranquillité d’esprit procurée en font un investissement qui vaut amplement le coût. Les voyages sont pleins de surprises, bonnes et mauvaises, et ceci justifie amplement le prix d’une assurance, même si vous partez seulement pour le week-end aux États-Unis ou si vous prenez la route pour visiter une province voisine.

Pourquoi?

Le gouvernement du Canada donne toutes les raisons pour lesquelles l’assurance voyage est incontournable:

  • Il est fort probable que l’assurance maladie dont vous bénéficiez au Canada ne soit pas valide à l’étranger.
  • Il se peut que le régime de soins de santé de votre province ou territoire ne couvre aucun coût ou, au mieux, ne rembourse qu’une infime partie des frais des soins médicaux reçus à l’étranger, et ce, jamais sur-le-champ.
  • Les soins hospitaliers à l’étranger peuvent être très chers et exiger des paiements immédiats en argent comptant. Vous pourriez devoir vous endetter pendant des années afin de rembourser les coûts des traitements reçus à l’étranger en cas de maladie ou d’accident.
  • Le gouvernement du Canada n’acquittera pas vos frais médicaux.

Ne laissez pas des frais imprévus ruiner votre prochain voyage. Obtenez une assurance voyage abordable dès aujourd’hui en demandant une soumission en ligne auprès de Croix Bleue. Nos produits d’assurance voyage sont assortis de services gratuits d’assistance voyage 24/7. Ils vous aideront à sauver du temps, du stress et de l’argent, car le paiement des frais médicaux pourra être effectué directement par Croix Bleue à l’hôpital.