Menu
Croix Bleue - Blue Cross1-888-822-5383
Comment éviter les coups de soleil en voyage

Comment éviter les coups de soleil en voyage

Vos vacances de rêve approchent et vous prévoyez profiter des chauds rayons du soleil pour peaufiner votre bronzage et faire le plein d’énergie? Un repos bien mérité! Pendant vos vacances, gardez en tête qu’une exposition au soleil mal calculée peut avoir des répercussions sur le reste de votre aventure. En voyage au Canada comme ailleurs sur la planète, une attention particulière s’impose pour éviter les coups de soleil et vous assurer d’avoir un voyage agréable.

 

Qu'est-ce qu'un coup de soleil?

 

Les coups de soleil sont définis comme étant le résultat d’une surexposition aux rayons ultraviolets. Ceux-ci endommagent les protections naturelles de la peau et en altèrent les cellules, ce qui entraîne des brûlures de la peau qu’on appelle communément des coups de soleil. Une exposition directe et prolongée au soleil peut en être la cause, mais les reflets provenant de la neige, de l’eau et même du sable peuvent aussi causer des coups de soleil.

 

Les conséquences d’une surexposition au soleil sont nombreuses et peuvent provoquer un vieillissement prématuré de la peau et dans les pires cas, l’apparition d’une forme de cancer cutané.

 

Symptômes d’un coup de soleil

 

La majorité des gens remarquent qu’ils ont un coup de soleil d’après la coloration rougeâtre que prend leur peau après avoir été surexposée au soleil. Bien qu’une rougeur soit le signe le plus courant, d’autres symptômes peuvent également survenir dans les heures ou les jours suivants l’exposition au soleil, tels que :

  • Une sensation de chaleur ou de la sensibilité au niveau de la zone touchée
  • L’apparition de cloques
  • Une desquamation de la peau (peau qui pèle)
  • De la fièvre, des frissons et des éruptions cutanées

 En cas de surexposition au soleil, un coup de chaleur peut également survenir et il est caractérisé par :

  • Des maux de tête
  • Des mictions moins fréquentes
  • Des nausées accompagnées ou non de vomissements
  • Des étourdissements
  • Une sensation de soif extrême

Ces signes peuvent aussi être synonymes d’une déshydratation importante, qui dans les pires cas peut être fatale. Ces symptômes nécessitent toujours une réhydratation immédiate de même qu’une attention médicale urgente.

 

Comment éviter un coup de soleil en voyage?
      • Diminuez votre exposition au soleil : utilisez un parasol à la plage, portez un chapeau et des vêtements qui respirent tout en vous protégeant.
      • Portez des lunettes de soleil qui offrent une protection contre les rayons UVA et UVB.
      • Limitez le temps que vous passez au soleil et vérifiez l’indice UV pour savoir vers quelles heures les rayons sont les plus forts, généralement entre 11 h et 16 h.  Pour ma part, j’évite toujours d’être directement sous le soleil entre 11 h et 13 h que je sois en voyage ou au Québec.
      • Appliquez un écran solaire et assurez-vous que ce dernier protège votre peau contre les rayons UVA et les UVB. Un facteur de protection solaire de 15 est le minimum recommandé.
      • Restez hydraté et buvez de l’eau avant d’avoir soif afin de diminuer les risques de déshydratation. Dans ma trousse de premiers soins de voyage, je trimballe toujours des électrolytes que j’utilise si je me sens déshydratée.

Certains médicaments peuvent rendre la peau photosensible, c’est-à-dire plus vulnérable aux rayons UVA et UVB. Demandez conseil à votre pharmacien avant votre départ afin de savoir si des interactions sont possibles entre une exposition au soleil et vos médicaments.

 

Prenez note que certains types de séjours, tels que les voyages en altitude ou les vacances soleil en tout inclus sont particulièrement propices aux expositions solaires prolongées et nécessitent une vigilance accrue.

 

Quoi faire en cas de coup de soleil?

 

Si les rayons du soleil ont eu raison de vos précautions, pensez à :

      • Rester hydraté
      • Appliquer une lotion hydratante rafraichissante
      • Éviter de percer les cloques ou les vésicules si elles se forment
      • Consulter un médecin si une grande partie de votre corps est recouverte de cloques ou si des symptômes de déshydratation importante se font sentir

Profitez de l’été et de vos vacances tout en étant bien protégé!

 

Par Gabrielle Asselin

Vagabondeuse